Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Écoute bien ça!

Au fin fond de l’âme

durée 08h00
22 janvier 2022

« Impossible de plaire à tout le monde », « tous les goûts sont dans la nature » et pourtant. Il y a des artistes que pratiquement tout le monde aime. Comment se fait-il que certains chanteurs fassent l’unanimité?

Autant il est facile d’identifier la musique que l’on aime, autant c’est compliqué expliquer les raisons de cet amour. Lorsqu’il s’agit d’une chanteuse acclamée sur toutes les scènes du monde, ça relève carrément de l’énigme!

Dans la ligue des Beatles et de Pink Floyd

Il y a exactement 10 ans aujourd’hui, le record co-détenu par Les Beatles (Sgt Pepper’s) et Pink Floyd (The Wall) du nombre de semaines au sommet du Billboard a été battu par une fille du district de Tottenham à Londres. Le 22 janvier 2012, l’album 21 d’Adele Adkins entamait sa 16e semaine au sommet du palmarès laissant derrière Lennon, McCartney et Waters.

Cet album de 2011 s’est vendu à 2 31 millions de copies. Trop peu de gens réalisent l’ampleur de ce chiffre à une époque où on peut facilement compter deux téléchargements illégaux pour chaque album vendu. Si on reculait de 30 ans, à l’époque où était obligatoire d’acheter un disque pour écouter une pièce, on pourrait facilement augmenter les ventes de l’album de deux tiers. Ça donnerait donc des ventes de 52 millions et en ferait le 2e album le plus vendu de l’histoire, tout juste après Thriller de Michael Jackson. Je dis ça, je ne dis rien.

Lorsque les enfants de nos enfants s’intéresseront à la musique des années 2010-2020 et voudront savoir ce qu’écoutaient leurs illustres ancêtres, Adele représentera pour cette décennie ce qu’Elvis, Elton et Michael ont été dans les années 60, 70 et 80.

Quelqu’un comme toi (Someone like You)

**Trame sonore pour la suite de l’article : Adele – Someone Like You

Chaque grand artiste a son chef d’œuvre. Pour Adele, c’est sans aucun doute Someone like you. Adkins l’a même confirmé en disant, au sujet de cette chanson : « J’ai été la première à l’entendre (dans ma tête) et je savais à ce moment-là que ma vie changerait à jamais. »

Pour ma part je peux en dire autant : voici précisément ce qui s’est passé dans ma tête la toute première fois que je suis tombé sur la chanson à la radio en février 2011. Bonne visite :

1-(Introduction au piano) : « Wow, c’est quoi ça ? on dirait un classique que je ne connais pas! Montons le son. »

2-(Premier couplet) : « Ah c’est Adèle, ça doit être la nouvelle chanson dont tout le monde parle, encore une chanson de peine d’amour ».

3-(Prérefrain) : « Voyons, c’est spécial, on dirait qu’elle me raconte son histoire comme si j’étais assis à côté d’elle. »

4-(« I had hoped you see my face and that you’d be reminded that for me, it isn’t over ») : « A-t-elle vraiment dit ça? Je me suis déjà senti exactement comme ça. »

5-(Refrain « Nevermind I’ll find.. » ) «Wo Wo Wo! Ok (en riant) on est complètement ailleurs. C’est comme si un pont s’écroulait sous mes pieds. C’est de toute beauté! Wow! Adele est née pour chanter cette chanson-là, je sais parfaitement comment elle se sent. Mais on dirait que la chanson a toujours existé. C’est pas vrai que je vais pleurer en écoutant une chanson d’Adele. Et pourtant! »

6- (Passage chanté plus haut de : « Don’t forget me I beg ») « Ok Ok. Je suis maintenant convaincu. Adele est la plus grande interprète depuis Elvis Presley ».

Ça ne faisait aucun doute à l’époque et c’est toujours aussi clair aujourd’hui, c’est la grâce à l’état pur. La pièce réconforte par sa douceur et nous tranche par son authenticité. Comment une voix aussi stellaire peut nous troubler si intimement? Je l’ignore, mais j’appellerais ça « la magie d’Adèle ». La même magie qui la place dans une catégorie intouchable pour les autres artistes de notre génération.  À une époque où les palmarès sont souvent dominés par des pièces aux textes faciles et dégradants, Adele nous offre la plus belle vulnérabilité et une rare bienveillance pour une chanson moderne : « I wish nothing but the best for you too ». Juste ça, ce n’est pas rien.

Fermeture, Closing Time - Semisonic

Un bonbon pour les amateurs de trivia : Adele a commencé à écrire Someone Like you seule à la guitare, mais la chanson fut terminée à deux avec le piano et les idées du compositeur Dan Wilson. Qui est Dan Wilson? Son nom ne vous dit rien, mais c’est un musicien américain respecté qui a connu son heure de gloire dans les années 90 avec une chanson que vous avez probablement déjà entendue : Closing Time de Semisonic. Nostalgie garantie!

*Bonus avant que la porte se ferme : dans le « bridge » Adele chante « Nothing compares, no worries no cares ». C’est évidemment une référence à un autre immense classique sur la rupture amoureuse Nothing Compares 2U de Sinéad O’Connor qui est une influence importante pour Adele.

Depuis 2011, j’évite un peu la puissance évocatrice de Someone Like You pour ne pas trop replonger dans mes propres souvenirs. On a tous vécu une histoire comme celle d’Adele. Elle nous y ramène en une fraction de seconde et les images de notre passé meublent notre esprit. Je crois que nous avons ici la réponse à la question initiale : « Comment se fait-il que certains interprètes fassent l’unanimité? ». L’émotivité est universelle et quand un artiste nous partage aussi habilement ses sentiments dans une chanson, on se reconnaît tous un peu en elle.

Par Hubert Théberge

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • MJG
    Marie-Josée Godbout
    temps Il y a 9 mois
    Magnifique article tellement juste et bien écrit !!!! Vous rendez un bel hommage à cette grande artiste. On se sent tous interpellés par les paroles de cette chanson. Les émotions qu’elle génère sont si intenses. C’est pour cela qu’on l’aime tant!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 juillet 2022

Une chanteuse originaire de Chicoutimi réalise son rêve

Éma Lépine, une chanteuse de 21 ans originaire de Chicoutimi, est sur un nuage. La jeune femme, qui fait partie de la nouvelle distribution du spectacle Notre-Dame de Paris, est montée sur une scène de New York pour la première fois hier. Éma Lépine personnifie Fleur-de-Lys dans le spectacle de Luc Plamondon et rêvait de jouer dans une ...

8 juillet 2022

L’école de danse Studio Nord de St-Félicien récipiendaire d’un Prix contribution

Les Prix contribution étaient de retour cette année lors de l’assemblée générale des membres de Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean à l’Auberge Île-du-Repos de Péribonka. Ils visent à reconnaître annuellement un membre individu et un membre organisme qui ont contribué de manière significative au dynamisme de la culture professionnelle régionale en ...

6 juillet 2022

Les Zanimés de retour à Normandin cet été avec la pièce culte Les Voisins

La troupe de théâtre Les Zanimés, qui célèbre cette année son 30e anniversaire, sera de retour sur les planches à Normandin cet été avec une production haute en couleur. Ses membres présenteront un des classiques du théâtre québécois, soit la comédie Les Voisins, un texte culte de Claude Meunier et Louis Saïa. Pour relever le défi de ...