Publicité

27 juillet 2021 - 07:00

Quatre spectacles le week-end prochain

Humour, rap, turbo folk et chants de marin sur L’Île du Repos.

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Du 29 juillet au 1er août, l’Île du Repos propose une fin de semaine plutôt éclectique avec quatre spectacles pour tous les gouts.

La salle de l'Auberge Île du Repos dispose pour l’instant d’une jauge réduite à 88 places et les spectacles débutent à 21h.

La programmation estivale complète et détaillée est disponible sur le site web de l'Île du Repos ou sur sa page Facebook. Voici néanmoins ce qui sera présenté le week-end prochain :

  • Mercredi le 29 juillet

Philippe Bond revient en force dans ce troisième spectacle intitulé Merci avec bon nombre d’histoires sur la famille Bond. Famille qui s’agrandit avec la naissance de son fils, des grands-parents âgés de 95 ans qui s’entêtent à rester en vie et son père qui prend bien soin de l’appeler chaque semaine pour le nourrir en anecdotes croustillantes.

  • Vendredi le 30 juillet

Rappeuse montréalaise d’origine Ethiopienne, Naya Ali arrive en 2017 comme un vent de fraicheur sur la scène hip-hop canadienne. Depuis la parution de son premier EP intitulé Higher Self, l’artiste en pleine émergence attire le regard de plusieurs médias et grosses pointures du hip-hop, même au-delà des frontières. Ayant récemment dévoilé la première partie de son premier album Godspeed : Baptism, mélangeant le rap et le chant sur des airs pop, elle est une artiste à ne pas manquer.

  • Samedi le 31 juillet

Issue d’une mère québécoise et d’un père polonais, Briga est une auteure-compositrice, interprète et multi-instrumentaliste canadienne basée à Montréal. Avec cinq albums à son actif, des spectacles à travers le Canada, les États-Unis et l'Europe, cumulant les prix et distinctions, notamment au JUNO, Briga s'inspire des sonorités de l'Europe de l'Est. À la fois simple et colorée, traditionnelle et métissée, sa musique est un mélange à la Turbo Folk enrobé de Groove des Balkans et du Maghreb.

  • Lundi le 1er

Passionnés de chants de marins, le groupe de musiciens et de choristes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Les Gabiers d’Aquilon, chantent a capella des pièces traditionnelles et contemporaines donnant envie de partir en mer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.