Publicité

3 juin 2021 - 16:00 | Mis à jour : 16:03

Marie-Mai et Fouki seront aussi en vedette lors de Festirame

Le légendaire groupe Voivod sera à Alma le 4 juillet

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le légendaire groupe de métal Voivod figure parmi les têtes d’affiches des spectacles annoncés aujourd’hui par le comité organisateur de Festirame du 2 au 10 juillet à Alma.

La formation originaire de Jonquière et connue à travers le monde montera sur scène le 4 juillet à 20 heures 30.

Marie-Mai et Fouki devraient aussi attirer une grosse foule les 8 et 9 juillet.

Dès demain, une quantité très limitée de passeports sera en vente sur lepointdevente.com à partir de midi ce vendredi, puis le lendemain à la même heure, une quantité très limitée de billets unitaires par soir sera accessible à la même adresse.

La direction du festival souligne qu’en procédant à l’achat de ce billet, le détenteur s’engage à respecter les règlements et directives en vigueur sur le lieu de l’événement ainsi qu’à respecter les normes sanitaires émises par la Santé publique.

Toute personne ne respectant pas les règlements, directives et normes sanitaires se verra dans l’obligation de quitter les lieux, et ce, sans remboursement et est susceptible d’être tenu responsable des pertes et dommages en découlant.

Comme chaque année et pour des raisons de sécurité, le contenu des sacs du détenteur de billet sera encore vérifié afin d’empêcher l’entrée d’objets interdits sur le site de l’événement.

Le détenteur de billets devra ouvrir lui-même son sac pour en faire vérifier le contenu.

Cette année, Festirame proposera aussi aux rameuses et rameurs une Traversée symbolique d’environ 26 kilomètres sur les eaux du Piékouagami.

Cet événement se tiendra le 3 juillet, 10h, avec un départ de St-Gédéon et une arrivée à la Dam-en-Terre.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.