Publicité

5 mars 2021 - 08:30

Une formule de parrainage a été mise sur pied pour les écoles

Une édition spéciale pour le Festival de musique du Royaume

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

C’est du 15 avril au 31 mai que le Festival de musique du Royaume tiendra sa 30e édition et cette année, le concours s’adressera uniquement aux élèves des écoles de musique de la région participantes.

En raison de la situation actuelle, la classe Virtuose, qui est habituellement ouverte aux étudiants des universités de la province, a été suspendue.

La direction a mis sur pied une formule de parrainage pour les écoles de la région qui veulent prendre part à cette édition. Afin de répondre aux besoins et à la réalité de chaque école, le Festival sera organisé dans chacune des écoles souhaitant offrir à ses élèves l’opportunité de participer au concours.

Chaque école sera responsable de structurer le Festival en fonction des règles sanitaires en vigueur et selon la formule de leur choix. Le Collège d’Alma, l’Atelier de musique de Jonquière, l’École de musique de La Baie et l’École de musique de Chicoutimi ont positivement répondu à l’appel.

Inscription

Les solistes et petits ensembles pourront procéder à leur inscription auprès de leur école de musique en complétant le formulaire qui sera également disponible sous peu sur le site web du Festival au www.festivalduroyaume.com, où on retrouve également les formulaires à imprimer.

Comme clin d’oeil aux 30 ans du Festival, les concurrents paieront la modique somme de 30$ pour s’inscrire, tant les solistes que les petits ensembles.

Il est important de souligner que les élèves de professeurs privés sont invités à communiquer avec le Festival pour connaître les écoles participantes disponibles à accepter leur inscription.

Rappelons que le Festival de musique du Royaume est un organisme à but non lucratif dont la mission est de valoriser l’apprentissage de la musique.

Depuis sa fondation, il a remis plus de 800 000 $ en prix de participation, prix d’excellence, bourses et prix spéciaux. Plus de 23 000 jeunes musiciens ont été entendus par pas moins de 370 juges.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.