Publicité

1 octobre 2020 - 11:00

L’exposition regroupera plus de 150 images primées de 2019

Le World Press Photo 2020 présenté en exclusivité à la Pulperie de Chicoutimi

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Pulperie de Chicoutimi accueillera du 9 octobre au premier novembre 6 expositions de photos, dont celle du prestigieux World Press Photo 2020.

L’exposition sera présentée en exclusivité à La Pulperie. Aucune autre ville canadienne ne va accueillir l’exposition cette année indique la direction du musée dans un communiqué, ajoutant qu’il s’agit donc d’une occasion unique de venir découvrir cette magnifique exposition.

Le World Press Photo est reconnu depuis plusieurs années comme étant le plus grand et le plus prestigieux concours annuel de photographies de presse au monde.

L’exposition internationale « World Press Photo 2020 » parcourt les grands événements de l’année en plus de 150 images primées de l’année 2019, réparties dans huit catégories (Actualité, Information générale, Sujet contemporain, Portrait, Environnement, Nature, Sport et Projet à long terme), captées par 44 photographes de 24 pays.

Durant la visite, il sera également possible de découvrir 5 autres expositions :

• Sébastien Michaud – Le projet Forest Gardeners

• Mahsa Ahrabi Fard – Femmes en herbe

• Antonio Aragón Renuncio – Enfance perdue

• COVID : L’ennemie invisible • Zoom – Rétrospective

La Pulperie rappelle que de nombreuses mesures ont été mises en place pour assurer une visite sécuritaire. Pour plus de détails sur ces mesures, vous pouvez visiter la section Covid-19 du site Internet : https://www.pulperie.com/covid-19/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.