Publicité

30 avril 2020 - 15:30 | Mis à jour : 15:36

COVID-19

Un comité de relance planifie une réouverture des salles de cinéma en juin

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Une douzaine d'acteurs de l'écosystème du cinéma au Québec se sont réunis pour former le « Comité de relance du cinéma au Québec », et ce, à l'initiative de l'Association des propriétaires de cinémas du Québec et de la Corporation des salles de cinéma du Québec.

Ce comité planifie la réouverture des salles de cinéma en se penchant sur trois axes; les opérations et l'hygiène, la programmation et la promotion.

Les membres du comité affirment dans un communiqué pouvoir mettre en place toutes les mesures nécessaires pour une réouverture en juin, et ce, en toute sécurité.

Nous avons tenté d’obtenir une réaction ou davantage de précisions de la part de Ciné Entreprise, qui est notamment propriétaire des cinémas Odyssée et Apéro à Saguenay, mais n’avons obtenu aucune réponse au moment d’écrire ces lignes.

Selon ce que l’on sait, ce comité est composé de représentants des propriétaires de cinémas, des distributeurs et producteurs de films, et d'autres acteurs sont appelés à s'ajouter.

Distanciation sociale possible

Les propriétaires de cinéma planifient déjà les façons de faire qui pourraient être mises en place au moment d'une réouverture des salles afin d'assurer une distanciation physique ainsi que les mesures d'hygiène et d'étiquette respiratoire adéquates. Le plan développé sera validé auprès des autorités de santé publique et ajusté au besoin.

« L'objectif commun des membres du comité est de faire en sorte que les Québécois puissent avoir accès à une sortie culturelle en toute sécurité. Nous sommes confiants d'être en mesure de rouvrir les salles de cinéma en respectant des mesures strictes de distanciation sociale et d'hygiène, tout en offrant aux cinéphiles une programmation intéressante qui mettra tout particulièrement en vedette nos films d'ici », souligne Éric Bouchard, président de la Corporation des salles de cinéma du Québec.

« Lorsque les premières mesures ont été annoncées, avant la fermeture complète des cinémas, nous étions capables d'opérer en respectant une capacité de 50 % dans nos installations et le tout se déroulait très bien. Nous pouvons donc assurer au public que nous serons prêts à rouvrir nos portes et que la santé de tous demeurera notre priorité. »

Cinéma québécois à l'honneur

Considérant qu'au moment de rouvrir les salles de cinéma, le nombre de films disponibles sera plus limité qu'à l'habitude en raison du report de nombreuses sorties, le comité prépare une programmation en conséquence pour les premières semaines d'activité.

En effet, la projection de films québécois classiques et très populaires ainsi que ceux présentés plus tôt cette année, mais n'ayant pu bénéficier de la plus grande visibilité avec l'arrivée de la pandémie, est envisagée.

De plus, des nouveautés seront également ajoutées à la programmation dès que possible.

« Plus que jamais, la collaboration entre les gouvernements et tous les acteurs de l'écosystème du cinéma au Québec est primordiale pour faire en sorte de passer à travers la crise sans précédent que nous connaissons. Tous les membres du comité sont donc mobilisés pour relancer le cinéma au Québec. En étant proactif et en combinant nos efforts pour que nos films puissent être largement diffusés en salle dans toutes les régions de la province, c'est toute la population ainsi que les acteurs de l'industrie qui en sortiront gagnants », affirme Denis Hurtubise, président de l'Association des propriétaires de cinémas du Québec.

Rappelons que dans de nombreuses municipalités de la province, les cinémas sont le seul lieu de rassemblement culturel. La présentation en salles de cinéma représente encore la rampe de lancement et la vitrine privilégiée des films d'ici et d'ailleurs.

De surcroît, des études démontrent clairement qu'un film disposant d'une longue période de visibilité au cinéma performe ensuite mieux sur les autres plateformes de diffusion.

De plus, les retombées économiques des cinémas dans leurs milieux sont très importantes, plusieurs commerces gravitant autour d'eux.

L’Association des propriétaires de cinémas du Québec et la Corporation des salles de cinéma du Québec réunissent 76 propriétaires de salles de cinéma du Québec. Ces deux groupes, qui représentent 70 % des écrans et 85 % du box-office de la province, s'unissent pour faire front commun face à la crise actuelle.

À lire également :

https://www.neomedia.com/saguenay-lac-st-jean/actualites/affaires/391956/soutien-au-loyer-commercial-une-pme-sur-dix-pourra-en-beneficier-selon-un-sondage

https://www.neomedia.com/saguenay-lac-st-jean/actualites/actualites/391923/deux-nouvelles-mesures-daide-pour-les-locataires-et-les-gens-incapables-de-demenager

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.