Publicité

26 janvier 2020 - 08:59

207 892 $ de plus pour des ententes de développement culturel

Par Salle des nouvelles

La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, annonce, au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, une bonification de 207 892 $ pour 4 ententes de développement culturel (EDC) au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Pour l'exercice 2019-2020, 88 municipalités et municipalités régionales de comté (MRC) bénéficiant déjà d'une EDC triennale et 21 ayant nouvellement conclu une EDC se partageront un montant total de 5 065 285 $.

Les sommes supplémentaires annoncées par la ministre Roy le 23 janvier dernier traduisent une augmentation de 56 % de l'aide prévue annuellement pour l'ensemble des régions, en 2019-2020.

Plutôt que les 9 M$ prévus annuellement, c'est donc l'équivalent de 14 M$ qui seront injectés dans les EDC pour cet exercice.

Ce geste découle d'un nouveau cadre de référence pour les EDC, afin qu'elles répondent plus adéquatement aux besoins en culture, et il démontre que l'appel des régions a été entendu.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les sommes consacrées aux EDC en 2019-2020 s'élèvent désormais à près de 700 000 $, ce qui représente une augmentation de plus de 42 % des sommes investies dans cette région.

Les ententes de développement culturel visent à assurer la présence de la culture dans toutes les régions et dans le quotidien des citoyens. Elles permettent de valoriser une vie culturelle participative et engagée, de mettre en valeur les éléments identitaires du territoire et de positionner la culture comme une composante durable du développement économique, social et territorial.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.