Publicité

24 janvier 2020 - 08:55

Les talents du Cégep de Chicoutimi à l’honneur

Par Salle des nouvelles

Les spectateurs du Théâtre Banque Nationale ont eu droit, mercredi soir, à une édition relevée pour la 41e édition de la finale locale de Cégeps en spectacle du Cégep de Chicoutimi.

C’est d’ailleurs un groupe formé de deux étudiants en Pilotage d’aéronefs, Olivier Lévesque et Marcellin Ouellette, une étudiante en Techniques de physiothérapie, Carolina Riziki, et une en Sciences de la nature, Audrey Chesnay, qui a remporté la première position ainsi que le prix Coup de cœur du public.

Durant leur prestation, la formation, Les Camaol, a offert trois chansons originales et représentera donc le Cégep de Chicoutimi à la finale régionale de Cégeps en spectacle qui se tiendra le 14 mars au Cégep de Saint-Félicien.

La deuxième position de la compétition a mis en scène un numéro de danse et de musique exécutée par Victoria Therrien, une étudiante en Sciences de la nature.

La dernière marche du podium a été décernée à Marc-André Houde, un étudiant en Arts, lettres et communication et au Conservatoire de musique de Chicoutimi pour sa performance en chant lyrique.

Au total, c’est sept numéros artistiques qui se sont enchaînés sur la scène du Théâtre Banque Nationale où musique, chants et création oratoire ont été à l’honneur.

L’animation de la soirée a été confiée à deux étudiants en Arts, lettres et communication, Gabrielle Boutin et Simon Desbiens.

Durant la délibération du jury, c’est le populaire groupe québécois, Bleu Jeans Bleu, qui a assuré la deuxième partie au grand plaisir des spectateurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.