Publicité
12 janvier 2020 - 10:49 | Mis à jour : 10:57

Les Mots Parleurs, un événement régional pour célébrer la langue française

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de l’événement régional Les Mots Parleurs, le Comité des spectacles Dolbeau-Mistassini, l’Espace Côté-Cour, le Service des loisirs de Roberval, le Vieux Couvent de Saint-Prime et Ville d’Alma Spectacles mettent en valeur la langue française lors d’une série d’activités culturelles et de spectacles.

C’est un rendez-vous du 21 au 31 janvier dans plusieurs lieux au Saguenay–Lac-Saint-Jean pour les amateurs de poésie, de slam, de conte, de chanson et de découverte.

La programmation débute le mardi 21 janvier à 18 h 30 à la Bibliothèque d’Alma avec Les coups de cœur de Chloé. C’est dans une atmosphère de convivialité que Chloé « Bowie » Larouche, de la Librairie Harvey, présentera de belles nouveautés littéraires, de la littérature québécoise, dont elle est totalement « fan », et d’autres ouvrages concernant la poésie et l’univers des contes.

Le lendemain dès 19 h, toujours à la Bibliothèque d’Alma, la population est invitée à assister à la conférence Nature, lecture et confrérie d’écriture : la bibliothèque de survie de Charles Sagalane. Le poète jeannois présentera son projet original qui propose une occupation du territoire par la littérature.

La comédienne et écrivaine Francine Ruel présentera une conférence qui fait suite à la parution de son dernier roman autobiographique Anna et l’enfant vieillard qui raconte le parcours d’une mère dont le fils s’est perdu dans la drogue et l’itinérance. L'activité aura lieu à la Bibliothèque Georges-Henri-Levesque de Roberval le 23 janvier à 17 h.

Performance poético-musicale

Le poète et rockeur Lucien Francoeur foulera, avec Aut'chose, les planches du Vieux Couvent de Saint-Prime le 23 janvier à 21 h et celles de la Boîte à Bleuets le 24 janvier à 20 h.

En fondant Aut’chose, en 1973, Lucien Francoeur était très loin de se douter de l’énorme impact culturel que son œuvre aurait sur les générations de musiciens qui suivraient. Aut’chose, c’est le point d’origine de la musique underground québécoise. Encore aujourd’hui, les textes hallucinés du freak de Montréal et le prog-rock unique de son groupe marquent l’imaginaire des amateurs au fer rouge, toutes générations confondues. Après plus de 40 ans de carrière, le poète maudit récolte la reconnaissance qui lui revient de droit.

D’autres musiciens légendaires suivent désormais Francoeur et son acolyte Jacques Racine dans leurs délires « psychédéliques » : Vincent Peake, Joe Evil, Alex Crow et Michel Langevin (respectivement de Groovy Aardvark, Grimskunk, Xavier Caféïne et Voïvod) sont aux côtés des deux vétérans lors des spectacles.

Chaque représentation sera précédée d’un Tonic et Poésie, en compagnie des poètes régionaux Lionel Barbot, Claude Lamarche, Charles Sagalane, François-Bernard Tremblay, Caroline Tremblay et de l'animatrice Delphine Hourdequin. À compter de 18 h 30 à Alma et de 19 h à Saint-Prime, le public pourra y déguster différentes recettes de gin-tonic concoctées avec KWE Cocktails.

Il est possible de se procurer des billets pour l’une ou l’autre des représentations dès maintenant en visitant les sites vieuxcouventstprime.com et almaspectacles.com.

Apéro-littéraire

L’Espace Côté-Cour présente L’homme au Fairlane le dimanche 26 janvier à 16 h 30 dans le cadre d’un apéro-littéraire. L’auteur Hervé Bouchard et le comédien Patrice Leblanc se laissent aller au jeu de la narration et de la création sonore pour faire paraître, dans sa clarté magique et nue, dans sa drôlerie burlesque, l’obscur théâtre au fond de l’être. Les billets sont disponibles en ligne à cotecour.ca.

Auteur et performeur de talent, Mathieu Lippé présente Les amants de l’Aube le mercredi 29 janvier à 20 h 30 à l’Espace Côté-Cour. Dans ce spectacle, le slammeur transporte sur scène l’univers de son nouvel album du même nom. Une production pop-folk-électro où l’artiste jongle habilement avec les mots et les images pour aborder les thèmes de la liberté, la nature et la quête de sens. Les billets sont disponibles sur le site cotecour.ca.

Le conteur Cédric Landry sillonnera les routes de la région du 29 au 31 janvier. Il fera escale avec son spectacle Sur la piste à Avila le 29 janvier à la Salle Lionel-Villeneuve de Roberval, le 30 janvier à la Boîte à Bleuets d’Alma et le 31 janvier à la Salle Desjardins/Maria-Chapdelaine de Dolbeau-Mistassini. Les représentations débutent à 20 h.

Sur la piste à Avila est un récit philosophique et humoristique sur les origines de l’auteur parce qu’« on peut sortir un gars des îles, mais pas les îles du gars ». Faisant une promesse à son père malade, Cédric à Martin à Fred entreprend de retrouver le nom de chacun de ses ancêtres. Dans un périple imaginaire et rocambolesque, il poursuit sa recherche sur plusieurs années, tout en faisant des va-et-vient à l’hôpital, où son père attend la fin de sa quête pour pouvoir enfin partir. Les spectateurs seront transportés de la piste à Avila au Dixie Lee, de l’auberge du village à la mer, en passant par l’île aux Bouteilles et le continent.

Un voyage fantastique

L’auteur, comédien et conteur Cédric Landry, improvisateur exceptionnel, crée à l’été 2016, dans ses îles natales, ce premier spectacle solo. Il est possible de réserver des billets pour l'une des trois représentations dès maintenant en visitant les sites ville.roberval.qc.ca, almaspectacles.com et comitedesspectacles.com.

En marge des représentations, le slammeur Mathieu Lippé et le conteur Cédric Landry animeront également plus d’une dizaine d’ateliers, dont plusieurs dans différents établissements d’enseignement de la région. Près de 250 personnes auront le plaisir de s’initier au conte ou au slam.

Les diffuseurs, les organismes partenaires et Objectif Scène invitent les auteurs, poètes, slammeurs et amoureux de la langue française à participer en grand nombre aux activités réalisées dans le cadre de l’événement Les Mots parleurs.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.