Publicité

6 mai 2015 - 06:00

Normand Gasnier créera son opéra Rabbi à la Tourelle d’Alma

Jean-Luc Doumont

Par Jean-Luc Doumont, Journaliste

Twitter Jean-Luc Doumont
Toutes les réactions 3

Le compositeur d’opéra et chef du chœur Fidélys, Normand Gasnier, proposera le 23 mai prochain à la Tourelle d’Alma, la création de son opéra Rabbi qu’il a écrit et composé en dix mois.

Avec cinq opéras à son actif, dont quatre inachevés, Rabbi est son premier opéra qui verra le jour prochainement à la Tourelle d’Alma. Une création musicale est déjà un événement en soi, mais la création d’un opéra est sans contredite rarissime dans la région.

En plus d’être son premier opéra achevé, il le produira. Sur scène pas moins de cinq musiciens et 30 personnes seront sur scène pendant 1h45.

C’est un travail d’orfèvre qu’a réalisé Normand Gasnier. À l’aide de son crayon et de feuilles de papier, il a écrit le premier jet de son opéra exclusivement de façon manuelle, en se passant de l’informatique. Chaque note, chaque déplacement, chaque parole ont été pensés et réfléchis par le compositeur qui derrière son perfectionnisme a décidé d’offrir un opéra avec de la musique moderne.

« J’avais déjà des idées d’opéra lorsque j’étais étudiant à l’université, mais c’est quelque chose qui demande une maturité. Ce n’était que des idées et je me rendais compte que je manquais d’expérience pour cerner l’histoire et même au niveau musical », a souligné Normand Gasnier.

Depuis sept ans, il s’est attaqué à écrire des opéras. Tel un écrivain qui commence des romans sans jamais les terminer, Normand Gasnier a écrit plusieurs opéras sans jamais y inscrire le mot fin. Avec l’histoire de Rabbi, il a trouvé la bonne histoire pour développer des personnages, une histoire et une musique qui baigne dans une homogénéité complète.

Pour Rabbi, il a fait appel à son chœur Fidélys qui se consacre aux chants sacrés. Ce sont des amateurs qui plutôt de chanter des airs connus doivent s’imprégner de l’univers musical de Gasnier tout en ayant la pression de réaliser plus qu’une prestation, mais une véritable création.

Cet opéra en trois actes qui sera joué qu’une seule fois cette année, reviendra l’année prochaine dans une version plus longue de plus d’une heure. D’ailleurs, le compositeur souhaite présenter Rabbi à travers plusieurs villes autour du Lac-Saint-Jean, mais aussi à Québec et Montréal.

Les billets sont disponibles auprès des choristes de Fidélys, ou auprès du Collège d’Alma, ou encore sur la Page Facebook de Fidélys.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactions
  • Il est rare de nos temps de retrouver des gens si passionnés ! Tres interressant ! Ce sera de toute beauté il n'y a aucun doutes la dessus !
    Normand Gasnier un nom a ne pas oublier ! Je serai au rendez vous le 23 mai a 20:00 !

    Aurore - 2015-05-06 09:44
  • Beaucoup de travail et énormément de plaisir à jouer dans cet opéra.
    Émotions et profondeur vous envahiront...
    A ne pas manquer!

    Marie-Fance Choriste Fidelys - 2015-05-06 22:17
  • Bel article honnête et à l'image de celui dont il en fait l'objet à l'image de son Créateur inspiré.

    Lucille Marois CHORISTE ALTO du Choeur Fidèlelys - 2015-05-07 11:13