Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 juin 2015 - 07:00

Deux artistes de la région exposent à la Biennale internationale du lin de Portneuf

Jean-Luc Doumont

Par Jean-Luc Doumont, Journaliste

Twitter Jean-Luc Doumont

Les artistes Nathalie Lavoie et Mariane Tremblay exposent à Deschambault du 20 juin au 27 septembre 2015 dans le cadre de la Biennale internationale du lin de Portneuf avec vingt-et-un artistes de renom provenant d’Argentine, de Belgique, de Colombie, des États-Unis, des Pays-Bas, de l’Ontario et du Québec.

La BILP est un événement artistique pluridisciplinaire d’envergure internationale axé sur les pratiques contemporaines liées au lin, tant du point de vue technique que conceptuel. Chacun des artistes a été invité par les commissaires Lalie Douglas et Barbara Wisnoski à aborder, à travers la réalisation de leurs œuvres rythmée par le passage du temps, la thématique Du métier et du mérite.

L’artiste Nathalie Lavoie a réalisé un programme de travail en art visuel élaboré sur 100 jours de recherche en création. Ce nombre de jours correspondant au temps de culture du lin, de l'ensemencement à la maturité. Le travail en atelier était basé sur la création et l’expérimentation d’instructions au dessin à l'encre de Chine sur papier à partir de lin cultivé. Aussi, le cybercarnet nathalielavoie100.blogspot.ca a témoigné, à la manière d'un journal de pratique photographique, de l’expérience au quotidien. Les sept derniers jours du programme se sont déroulés dans le VieuxPresbytère de Deschambault sous forme d’une résidence artistique ouverte au public. Pendant cette résidence, l’artiste a déposé des graines de lin dans les petites cases d’un quadrillage placé au sol de la galerie. L’installation 100 jours avec le lin réunit le résultat de cet art action, les dessins réalisés pendant les 100 jours de création, de même qu’un livre d’artiste édité chez Sagamie.

De son côté, Mariane Tremblay a été invitée à réaliser deux œuvres exposées dans l’Église Saint-Joseph de Deschambault. Sur l’autel dédié à Sainte Anne, l’installation La pérennité des contacts se compose d’un diptyque vidéo surplombé d’un élément sculptural : un masque-corset sans orifice tricoté en fil de lin. Il aura été l’objet d’une action filmée dans laquelle l’artiste attend patiemment que les mailles du tricot s’incrustent sur son visage, inspirée par le fardeau des années de travail manuel qui marquent les corps. Toute en lenteur, l’action est rythmée par la disparition et l’apparition des rides éphémères et trouve à s’incruster dans le temps grâce à la lecture en boucle de la vidéo, à l’image des suaires de lin utilisés dans l’antiquité pour conserver les corps à travers les âges. Exposée à l’étage du transept nord de l’église, l’installation Champ de bataille prendra son sens dans un processus établi sur toute la durée de l'événement. À hauteur de plants de lin, les quinze éléments sculpturaux présentent des surfaces de tissu tendu que le public est invité à user à l’aide de brosses d’acier. Afin de laisser apparaître au fil des semaines des dénivellations topographiques dans le textile chargées du labeur collectif, l’artiste tenait à obliger le public à se pencher pour accomplir le geste anonyme et fatigant, tout comme se faisait anciennement la cueillette du lin dans les champs. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.