Publicité
16 janvier 2017 - 12:59

La Fête des semences d’Alma sera de retour le 12 mars

Par Salle des nouvelles

Le mouvement Alma en transition annonce que la 4e édition de sa Fête des Semences, qui vous permettra de faire provision de semences libres et patrimoniales dans une nouvelle configuration des lieux, ainsi qu’enrichir vos connaissances en profitant de conférenciers de renom, aura lieu le dimanche 12 mars, de 10h00 à 16h00, à la Boîte à Bleuets.

Porté par le succès des éditions précédentes, c’est avec une grande joie que le comité organisateur vous convie à ce chaleureux rendez-vous, devenu en quelques années seulement, une rencontre incontournable pour les maraîchers amateurs et professionnels et autant d’acteurs du secteur de l’agroalimentaire.

Encore cette année, l’événement reçoit l’attestation du Programme semencier du patrimoine Canada, cet organisme national voué à la préservation de la biodiversité, qui s’implique et parraine de telles activités dans tout le pays.

Et c’est avec cet engagement renouvelé que la plupart des semenciers qui l’ont visité l’année dernière seront de retour. Ils offriront une imposante sélection de semences libres adaptées à notre climat et tout le nécessaire pour répondre à la demande toujours croissante, sourires inclus.

De plus, une bonne dizaine de producteurs de terroir régionaux tiendront un kiosque à leurs côtés. Un espace jeunesse sera également prévu pour amuser les tous petits.

Parmi les conférenciers, il y aura Yves Gagnon, auteur, chroniqueur, horticulteur et poète reconnu comme l’un des précurseurs en culture écologique pour petites et grandes surfaces, Lionel Levac, journaliste spécialisé en agroalimentaire, toujours présent sur les ondes de Radio-Canada et lu dans des publications spécialisées, Pierre-Olivier Martel, agronome et conseiller en horticulture au MAPAQ et spécialiste des arbres fruitiers et enfin, Benoît Poiraudeau, technicien en agriculture, lui aussi au MAPAQ et responsable des projets d’agriculture urbaine impulsés par le mouvement Alma en transition.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.