X
Rechercher
Publicité

Parité avec le privé

La rémunération des employés de l’administration québécoise en retard sur les autres secteurs publics

durée 17h00
30 novembre 2021
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Salle des nouvelles

Durant l'année 2021, la rémunération totale des salariés de l’administration québécoise affiche un retard de 9,4 % par rapport à celle de l’ensemble des autres salariés québécois travaillant dans les entreprises et organisations de plus de 200 employés.

C'est ce qu'indiquent des données de l'Institut de la statistique du Québec.

En comparaison avec les autres secteurs publics (sociétés d’État, universités, municipalités, administration fédérale au Québec), les salariés de l’administration québécoise montrent un retard de rémunération globale de 27,5 %. 

Le calcul de la rémunération globale tient compte des salaires, des avantages sociaux et des heures de présence au travail. Entre 2020 et 2021, l’écart de rémunération globale est demeuré stable entre les salariés de l’administration québécoise et les autres salariés québécois. 

En analysant le salaire, on constate que l’administration québécoise présente une moyenne salariale inférieure à l’ensemble des autres salariés québécois (– 17,6 %) et du secteur privé (– 14,9 %) en 2021. 

Le retard est moins prononcé dans l’administration québécoise sur le plan de la rémunération globale (– 9,4 %) que sur celui du salaire (– 17,6 %) s’explique par une semaine normale de travail plus courte et un nombre de congés (vacances, congés de maladie, etc.) plus élevé dans le secteur en 2021.

En effet, dans l’administration québécoise (35,8 h), les salariés travaillent environ une heure et demie de moins que les autres salariés québécois (37,4 h). De plus, les congés (heures chômées payées) représentent plus de dépenses pour l’administration québécoise (15,7 % du salaire) que pour les employeurs des autres salariés québécois (14,6 %) et pour les employeurs du secteur privé (13,2 %).

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Feu vert à l’entente entre Hydro-Québec et Énergir

La Régie de l’énergie donne le feu vert au partenariat entre Hydro−Québec et le distributeur de gaz naturel Énergir, une entente qui avait été critiquée par des groupes de consommateurs et environnementalistes. L’entente, annoncée en juillet dernier, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) en convertissant à la biénergie des ...

17 mai 2022

Rencontre sur la pénurie de main-d’œuvre : les députés bloquistes dressent un bilan positif

Les députés fédéraux de Lac-Saint-Jean et de Jonquière, Alexis Brunelle-Duceppe et Mario Simard, dressent un bilan positif de la Grande rencontre sur la pénurie de main-d’œuvre qui s’est tenue hier à Alma. L’événement a réuni plus d’une centaine de représentants d’organisations de tous les milieux socioéconomiques de la région et s’est conclu par ...

16 mai 2022

Plus de deux dollars le litre : le prix de l’essence atteint un sommet dans la région

C’est un nouveau record dont les conducteurs de la région aurait bien pu se passer : le prix de l’essence ordinaire dépasse maintenant deux dollars le litre au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Des stations-service demandent 209,4 $ le litre. Le mouvement a débuté ce matin à Saguenay pour ensuite atteindre le Lac-Saint-Jean, notamment à Alma. Selon ...