Publicité

24 août 2021 - 13:00

EPIQ Machinerie voit le jour dans l'industrie de l'aluminium, des pâtes et papiers et du rail

Mecfor fusionne avec une entreprise de Saint-Bruno-de-Montarville

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le fabricant d’équipements mobiles spécialisés pour les industries de l'aluminium et du rail basé à Saguenay, Mecfor, et Advanced Dynamics, le principal fabricant d'équipements de manutention lourds présent dans les industries de l'aluminium primaire et secondaire et dans l'industrie des pâtes et papiers basé à Saint-Bruno-de-Montarville, ont annoncé aujourd'hui la fusion complète de leurs activités.

La nouvelle entreprise ainsi formée porte dès aujourd'hui le nom d'EPIQ Machinerie.

Avec cette fusion, Mecfor et Advanced Dynamics, deux entreprises aux valeurs communes et aux expertises complémentaires, saisissent une occasion unique de faire d'EPIQ Machinerie un chef de file en Amérique du Nord dans les équipements mobiles et lourds destinés à l'industrie de l'aluminium, des pâtes et papiers et de l'équipement ferroviaire.

EPIQ Machinerie possède désormais la taille critique nécessaire pour accélérer sa croissance à l'international, notamment en se donnant la capacité de miser sur l'innovation en plus de réaliser des investissements et des acquisitions.

En outre, sa diversification dans ses trois secteurs d'activités lui permettra de réduire ses risques et d'assurer sa pérennité à moyen et long terme.

55 M$ de revenus

Les revenus combinés des deux entreprises s'élèveront à plus de 55 millions de dollars canadiens, dont 75 % proviendront de ventes réalisées à l'extérieur du Canada.

Lorsque la fusion sera finalisée, Éloïse Harvey, qui occupait précédemment les fonctions de présidente chez Mecfor, deviendra officiellement chef de la direction d'EPIQ Machinerie.

SeaFort Capital, actionnaire majoritaire de Mecfor depuis trois ans, sera également l'actionnaire majoritaire d'EPIQ Machinerie, la balance des actions étant détenue par des employés.

Tous les employés actuels de Mecfor et d'Advanced Dynamics rejoindront la nouvelle entreprise, qui comptera plus de 200 personnes au Québec réparti entre ses bureaux et ses sites de production à Saguenay et à Saint-Bruno-de-Montarville, où sera situé le siège social d'EPIQ Machinerie.

Chacune des deux régions continuera d'exercer un leadership important dans le développement de sa propre technologie et de son propre marché. Ainsi, c'est au cœur des installations de Saguenay que seront situés le Centre d'Excellence en équipements mobiles et des véhicules autoguidés ainsi que le Centre d'Excellence de fabrication locale.

Quant aux installations de Saint-Bruno, elles formeront le Centre d'Excellence pour les équipements fixes et systèmes de procédé ainsi que le Centre d'Excellence 4.0 en robotique et automatisation.

Aucune perte d'emploi

Par ailleurs, tous les emplois seront préservés sur chacun des sites.

L'entreprise comptera également sur son site de production en Inde, dont Advanced Dynamics était propriétaire.

« Ce que nous annonçons aujourd'hui est l'aboutissement de plusieurs années de collaboration fructueuse de nos deux entreprises, affirme Éloïse Harvey. Nous sommes heureux de pouvoir créer un équipementier de classe mondiale autour de valeurs communes. Ensemble, nous serons en mesure d'investir dans notre croissance, nos projets, et surtout, notre talentueuse équipe afin de faire rayonner le génie québécois des équipements industriels sur les plus grands marchés mondiaux. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.