Publicité

31 juillet 2021 - 07:00

Bâtir une entreprise en 48h

Le Défi48 sera de passage au Saguenay

Par Salle des nouvelles

Le Défi48, organisé par Apprends & Entreprends, se veut un rallye ludique et authentique qui a comme objectif de démontrer que l’entrepreneuriat est accessible à tous. Le concours sera dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean les 7 et 8 août prochains.

Les participantes et participants auront 48 heures pour démarrer, rentabiliser et faire croître une entreprise autant qu’ils le peuvent, le tout à partir d’un seul dollar de départ.

Cette initiative permet de faire vivre aux participantes et participants toutes les étapes du cycle de vie d’une entreprise, notamment par l’entremise d’épreuves soigneusement réparties à travers les 48 heures prévues qui exigent débrouillardise, résolution de problème et finesse d’esprit.

Ces mêmes épreuves peuvent prendre la forme d’une crise économique, d’une pénurie de main-d’œuvre ou d’un embargo commercial, par exemple.

En tout, ce sont plus de 15 000 $ en prix et bourses qui sont en jeu. Ce montant se décline en services professionnels, en argent et en bourse en matière de mobilité internationale offerte par Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ).

Les membres de chaque équipe pourront également se partager les profits réalisés par leur « entreprise-éclair ».

Edouard Wakim, étudiant à l’Université de Montréal a souligné : « Je n’en reviens pas que nous avons réussi à établir une base de clients en 48 heures qui voulaient se procurer des sacs réutilisables que nous avons conçus à partir des produits réutilisés. Nous sommes partis avec plus de 1 000 $, chacun tout ça à partir d’un dollar. Il n’y a pas meilleur feeling que voir un sourire dans le visage d’une personne que nous ne connaissions pas quelques minutes auparavant et d’en être la source même. »

Les partenaires

Le milieu des affaires à l’échelle de la province et les diverses sphères entrepreneuriales ont confirmé leur engagement en contribuant à la hauteur de 68 500 $ de l’objectif convoité de 90 600 $.

Un fois l’objectif atteint, ce montant sera doublé par le Fonds Mille et Un pour la jeunesse, un programme de bourse initié par le Secrétariat à la jeunesse et activé par La Ruche.

Le concours ne serait toutefois pas possible sans la contribution de Rio Tinto, le Mouvement Desjardins et SD Maintenance.

 « En tant que catalyseur du développement, Rio Tinto est très fier de soutenir le Défi48, un concept unique, qui permettra à des centaines de participants de vivre une expérience complète de démarrage d’entreprise en moins de 48 heures. Nous croyons qu'à travers ce genre d'initiative, des entrepreneurs de demain verront le jour et contribueront à la croissance à long terme de l’économie du Québec », souligne Emmanuel Bergeron, directeur du développement économique régional pour Rio Tinto.

Les inscriptions sont terminées, mais il sera assurément captivant de suivre ces entrepreneurs durant ce cycle infernal de 48 heures. Le défi a débuté sa tournée le 3 juillet dernier à Gatineau et prendra fin du côté de Drummondville le 22 août.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.