Publicité

3 juin 2021 - 08:22

L’entreprise estime que le projet Énergie Saguenay franchit un nouveau jalon important

GNL Québec conclut une entente avec un distributeur de gaz en Allemagne

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

GNL Québec et Buss Group ont annoncé ce matin la création d'un partenariat stratégique visant à mettre sur pied une chaîne d'approvisionnement à faibles émissions de GES pour le gaz naturel liquéfié entre le Canada et l'Allemagne.

Les parties ont convenu d'élaborer conjointement des normes et des processus pour l'importation de GNL provenant du terminal d'exportation neutre en carbone d'Énergie Saguenay de GNL Québec au terminal de regazéification neutre en carbone de Hanseatic Energy Hub à Stade, près de Hambourg, en Allemagne.

L'objectif stratégique consiste à répondre à la demande croissante pour des importations de gaz naturel en Allemagne, engendrée par le retrait du charbon et le déclin de la production domestique européenne, et par l'accent plus marqué mis sur la réduction de l'empreinte carbone des chaînes d'approvisionnement.

Dans le cadre de cette entente, GNL Québec et Hanseatic Energy Hub exploreront des solutions réglementaires et technologiques portant sur l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement afin de surveiller et de réduire les gaz à effet de serre (GES) associé à chaque chargement, y compris le traçage des molécules à l'aide de la technologie de chaîne de blocs (« blockchain »).

Tony Le Verger, président de GNL Québec, a déclaré : « Avec cette annonce, le projet Énergie Saguenay franchit un nouveau jalon important de son développement et nous sommes enchantés de travailler en partenariat avec les actionnaires de Hanseatic Energy Hub. Nos deux entreprises partagent une mission, une vision et des valeurs communes favorisant l'accélération de la transition énergétique et la lutte contre les changements climatiques. »

Manfred Schubert, directeur général et actionnaire de Hanseatic Energy Hub, a ajouté : « Nous avons trouvé en GNL Québec un partenaire stratégique pour nous aider à jouer un rôle actif dans la transition énergétique qu'il est nécessaire de réaliser. Ce partenariat constitue la base pour fournir du GNL canadien à faibles émissions de GES au secteur industriel allemand. Nous avons l'assurance que cette entente soutient le partenariat énergétique noué entre les gouvernements de nos deux pays en mars dernier. Notre vision à long terme consiste à faire de Hanseatic Energy Hub un terminal de premier plan qui fournira des carburants neutres en carbone, comme de l'hydrogène, à notre secteur industriel. »

Tony Le Verger a conclu : « Ce partenariat stratégique aide GNL Québec à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de GES à l'échelle mondiale. Nous comprenons les tendances sous-jacentes et l'importance grandissante du traçage de chaque molécule jusqu'à son origine. Nous sommes ainsi très heureux de collaborer avec notre nouveau partenaire pour mettre au point des solutions qui pourraient fournir aux consommateurs sur les marchés finaux de l'information plus complète et exacte sur l'empreinte carbone de notre GNL Canadien à faibles émissions de GES. Les fondateurs de notre entreprise ont toujours eu pour vision de développer nos projets en combinant les normes reconnues de l'industrie aux technologies de pointe, à l'innovation, à la responsabilité sociale des entreprises et à une saine gouvernance environnementale. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.