Publicité

15 avril 2021 - 14:00

L'accord lui donnera un accès de 50 ans à la rive nord du Saguenay

Projet de mine au lac à Paul : Arianne Phosphate s’entend avec le Port de Saguenay

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Arianne Phosphate, qui souhaite opérer une mine de phosphate au lac à Paul dans la région, a annoncé avoir conclu une entente de principe avec le Port de Saguenay concernant le futur site d'une installation de chargement maritime sur la rive nord de la rivière Saguenay.

La compagnie précise que cet accord permettra de finaliser les détails concernant les coûts, la construction et l'exploitation de l'installation à partir de laquelle Arianne expédiera son concentré de phosphate dans le monde entier.

L'entente finale couvrira l'utilisation de l'installation pour une période initiale de 30 ans, renouvelable deux fois pour des périodes de 10 ans.

« Comme toute marchandise commercialisée à l'échelle mondiale, le transport et la logistique sont un élément clé du succès, a déclaré Brian Ostroff, chef de la direction d'Arianne. Une fois chargé sur un bateau, notre phosphate peut être envoyé n'importe où. Étant donné la grande pureté de notre concentré, nous profiterons d'énormes économies d'échelle. Cet accord intervient à un moment où la demande mondiale de phosphate continue d'augmenter grâce à un contexte macroéconomique de l'agriculture considérablement amélioré et à la croissance des applications spécialisées telles que les batteries Lithium-Fer-Phosphate (LFP) pour les voitures. »

Jean-Sébastien David, chef des opérations de la société a ajouté: « Notre entente survient à la suite d'une étroite collaboration avec le port et les autorités locales alors qu'Arianne continue d'optimiser son plan pour le transport de la mine au port. Avec une entente de 50 ans, nous serons en position de force pour approvisionner nos clients mondiaux à partir de notre projet de mine du Lac à Paul qui devrait avoir une longue durée de vie ».

À l'heure actuelle, le port de Saguenay exploite ses installations sur la rive sud de la rivière Saguenay et est le pôle commercial principal de la région, expédiant et recevant une variété de marchandises toute l'année.

Dans le cadre de l'entente, Arianne vendra au Port une parcelle de terrain sur la rive nord, permettant ainsi la construction d'une installation de chargement permettant un accès facile et servant de porte d'entrée aux plateformes commerciales internationales.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.