Publicité

7 janvier 2021 - 11:29

Confinement des 4 prochaines semaines

L’industrie de l’aluminium se réjouit de pouvoir maintenir ses opérations

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L'Association de l'aluminium du Canada (AAC), qui représente notamment Rio Tinto, dit recevoir très favorablement la décision du gouvernement Legault de maintenir des opérations pour son secteur.

« C'est avec un sens accru des responsabilités qui nous incombent comme employeurs et acteurs régionaux de premier plan, ainsi qu'avec une grande satisfaction, que l'industrie de l'aluminium primaire accueille les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement du Québec concernant le confinement des 4 prochaines semaines », déclare Jean Simard, président et chef de la direction de l'AAC.

L'industrie, qui avait bénéficié d'un traitement similaire à l'occasion du premier confinement au printemps 2020, a depuis lors maintenu ses opérations de façon sécuritaire, en renforçant ses mesures sanitaires, et en respectant les consignes de la santé publique, contribuant ainsi au maintien de la vie économique des régions et du Québec en général.

« Nous assurons le gouvernement du Québec, nos communautés et nos employés, ainsi que leurs familles, de notre plein engagement envers des opérations sécuritaires et respectueuses des plus hauts standards de santé et sécurité dans le contexte actuel », ajoute M. Simard.

Rappelons que l'Association de l'aluminium du Canada est un organisme sans but lucratif représentant trois producteurs d'aluminium, soit Alcoa, Alouette et Rio Tinto exploitant neuf alumineries au Canada, dont huit au Québec, et employant plus de 8 800 travailleurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.