Publicité

5 octobre 2020 - 15:00

La commande d’environ 50 M$ a été confiée à une firme de Candiac

Nouvelle ligne Micoua-Saguenay : le contrat de fabrication des pylônes électriques octroyé

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La société Locweld annonce qu'elle s'est vue confier un contrat majeur par Hydro-Québec dans le cadre de la construction de la ligne à 735 kV Micoua-Saguenay.

L'entreprise de Candiac aura besoin de presque 20 000 tonnes d'acier pour fabriquer les pylônes de transmission à treillis que lui a commandés la société d'État.

Locweld entame ces jours-ci cette importante production qui la tiendra occupée jusqu'en février 2022.

La valeur du contrat avoisine les 50 millions de dollars.

« Nous sommes heureux que se poursuive la relation de confiance avec Hydro-Québec, un de nos principaux clients, a déclaré Pierre Lavoie, président de Locweld. Ce contrat substantiel, en plus de sécuriser les 144 emplois à notre usine, permettra de nouvelles embauches - au moins des dizaines - tout en générant d'importantes retombées économiques chez nos propres fournisseurs. »

Capacité de production

L'obtention de ce contrat vient également illustrer le bien-fondé de l'association récente entre Locweld et ValmontMD Utility, division de la multinationale américaine ValmontMD Industries, un fabricant et distributeur de produits et services d'infrastructures.

Intervenue en décembre 2019, l'entente de partenariat exclusive avec Valmont permet à Locweld de s'appuyer sur une capacité de production totale de 90 000 tonnes et d'accroître ses atouts concurrentiels.

Cette alliance a ainsi permis à Locweld, dont la capacité de son usine est d'environ 50 000 tonnes, de soumissionner pour le projet Micoua-Saguenay en sachant pouvoir répondre rapidement et dans le respect des contraintes budgétaires d'Hydro-Québec, sans aléas sur son carnet de commandes en cours.

« Nous serions aussi en mesure, grâce à ce partenariat, d'assumer de nouvelles commandes parallèlement à celle que vient de nous confier Hydro-Québec et de toutes les autres que nous exécutons présentement », précise Deanne Cyr, Vice-présidente Ventes et Estimation de Locweld.

Une ligne de 262 kilomètres

Rappelons que la ligne à 735 kV Micoua-Saguenay se déploiera sur une longueur de 262 kilomètres, du poste Micoua, sur la Côte-Nord, à celui de Saguenay.

Elle améliorera la flexibilité d'exploitation du réseau d'Hydro-Québec. Plus concrètement, elle est rendue nécessaire par la diminution de la consommation sur la Côte-Nord et la fermeture de centrales thermiques et nucléaires dans le sud du Québec, surchargeant les lignes du corridor Manic-Québec.

Elle sera mise en service dès 2022 selon la société d'État.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.