Publicité

23 juillet 2020 - 14:29

Air Transat effectue aujourd’hui ses premiers vols commerciaux, après 112 jours d’inactivité

Par Salle des nouvelles

Air Transat effectue ses premiers vols commerciaux aujourd'hui, jour de la reprise de ses activités aériennes après quatre mois d'inactivité.

Il s'agira de trois vols internationaux (Montréal-Toulouse, Montréal-Paris et Toronto-Londres) et de trois vols nationaux (Montréal-Toronto, Toronto-Montréal et Toronto-Vancouver).

D'ici le 2 août, c'est l'ensemble de son programme d'été réduit qui compte 24 liaisons sur quelque 20 destinations qui sera mis en œuvre.

« Le 23 juillet est et restera une journée très spéciale dans l'histoire de Transat. Nous reprenons, de manière graduelle, nos activités aériennes après 112 jours d'arrêt, a indiqué Annick Guérard, chef de l'exploitation de Transat. Il y aura de la fébrilité dans l'air ce soir à l'occasion de ces premiers décollages de notre transporteur. Toute l'équipe Transat, à commencer par notre personnel navigant en fonction, est très heureuse de reprendre le service et d'offrir à nos passagers une expérience repensée et adaptée au contexte. Le ciel s'éclaircit tranquillement et c'est encourageant, mais cela ne veut pas dire pour autant que la crise provoquée par la COVID-19 est terminée. »

Le transporteur ajoute qu’il a pris livraison en juillet de trois nouveaux appareils Airbus A321neoLR, au cœur de la transformation de sa flotte.

Cet appareil de nouvelle génération est idéal pour faciliter la reprise de ses activités aériennes, grâce notamment à sa capacité moyenne, son rayon d'action étendu et son efficacité énergétique.

Les deux derniers A321neoLR à intégrer sa flotte ont réalisé la fin de semaine dernière les tout premiers vols de livraison propulsés par du carburant durable (SAF) à partir de l'usine d'assemblage d'Airbus à Hambourg, en Allemagne.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.