Publicité

6 juillet 2020 - 13:41

Cela permettrait de réaliser des économies de coûts dans la production de concentré de grande pureté

Arianne Phosphate améliore son procédé métallurgique

Par Salle des nouvelles

Arianne Phosphate, qui souhaite développer un projet de mine de phosphate au Lac à Paul, vient d'annoncer qu'elle a reçu des résultats favorables d'essais métallurgiques qui ont été effectués aux installations de COREM à Québec.

Lors d'essais effectués plus tôt cette année dont Arianne vient de recevoir le rapport, ont démontrés les avantages de l'utilisation d'un agent collecteur différent provenant de NordChem, une entreprise canadienne qui fournit des produits et réactifs sur mesure pour l'industrie minière.

Les résultats récemment reçus de ces tests ont démontré qu'Arianne pouvait produire un concentré de phosphate contenant en moyenne 40,25% P2O5 avec des récupérations variantes entre 91,1% et 93,2%.

Combiné à la rapidité avec laquelle ce collecteur agit et le retrait de certains autres agents cela permettrait de réaliser des économies de coûts dans la production de concentré de grande pureté.

« Arianne continue d'améliorer son projet de phosphate du Lac à Paul », a déclaré Jean-Sébastien, chef des opérations de la société.

« En nous associant à des groupes tels que COREM et NordChem, nous sommes toujours à la recherche de moyens d'améliorer notre projet. Actuellement, Arianne devrait déjà figurer parmi les producteurs de concentrés de phosphate de haute pureté les moins chers et, en apportant ce changement à notre procédé, nous pourrons réduire davantage ce coût. »

De plus, le Conseil national de recherches du Canada a fourni une aide financière pour les travaux associés à ces tests dans le cadre de son programme d'aide à la recherche industrielle (PARI).

Enfin, Arianne souhaite également annoncer l'octroi de 400 000 options à certains administrateurs et membres de la haute direction. Chacune des options permet à son titulaire d'acheter une action ordinaire de la Société d'ici le 6 juillet 2030 au prix de 0.21 $ l'action, soit le cours de clôture des actions de la Société à la séance précédant la date de l'octroi.

Les options sont soumises à une période d'acquisition d'un an, conformément au régime et à la politique et sont assujetties à l'approbation réglementaire.

La décision du conseil d'administration d'octroyer des options à la direction et aux employés d'Arianne a été fait en reconnaissance des réductions substantielles des salaires en espèces mises en place en avril en réponse à la crise de Covid-19, un effort qui restera en place dans un avenir prévisible.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.