Publicité

25 juin 2020 - 15:24

Seulement trois secteurs demeurent confinés pour le moment

Bars, parcs aquatiques, spas et autres secteurs peuvent redémarrer

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

En ce lendemain de Fête nationale au Québec, le Directeur national de la santé publique, Horacio Arruda a annoncé le déconfinement de plusieurs secteurs toujours fermés dès aujourd’hui, le 25 juin. Par contre, trois secteurs demeurent fermés en raison du risque élevé de contamination qu’ils représentent. 

Qu’est-ce qui motive cette ultime étape de déconfinement? « Les indicateurs comme le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès sont en baisse considérable partout au Québec depuis plusieurs jours. C’est donc ce qui nous incite à aller de l’avant », a expliqué le Dr Arruda. 

Donc, dès maintenant, les bars, parcs aquatiques, spas, casinos et les établissements d’hébergement, les entreprises de services ou tous autres services qui sont toujours fermés peuvent aussi rouvrir. 

Les parcs aquatiques sont soumis à d’importantes règles pour avant la réouverture, soit: respecter du 2 mètres de distance en tout temps, augmentation des fréquences de nettoyage des installations. Les vestiaires pourraient aussi demeurer fermés et les clients seront invités à se présenter sur place prêts pour la baignade. 

Pour les établissements licenciés, les clients devront être assis afin de limiter la circulation et les attroupements inutiles. Pour les établissements d’hébergement avec une cuisine commune, celle-ci devra être fermée alors que les dortoirs communs devront accueillir un maximum de 10 personnes provenant de trois adresses. 

« Les établissements d’hébergement ou les bars qui offrent un service de repas doivent aussi se confirmer aux règles en vigueur pour l’industrie de la restauration. Par exemple, respecter la capacité permise à l’intérieur de l’établissement et la distanciation entre les clients qui y sont », a-t-il précisé. 

Trois secteurs demeurent fermés 

Par contre, les secteurs suivants doivent rester fermés: festivals, camp de vacances offrant de l’hébergement sur place et les présentations de rencontres de ligues sportives devant des spectateurs. « Ceux-ci représentent un trop grand risque pour la propagation de la COVID-19. Notons que cette étape est conditionnelle au maintien des bons résultats (nombre de cas, nombre de décès et nombre d’hospitalisations) que nous connaissons », a-t-il ajouté. 

Bien que cette étape en réjouisse plusieurs, M. Arruda a tenu à mettre les choses au clair. « Il faut demeurer prudent et continuer de suivre les règles en place, soit le maintien d’une distanciation de 2 mètres en tout temps, le lavage de mains et le port du masque dès qu’on sort du domicile. On ne veut surtout pas revenir en arrière ou faire en sorte que la 2e vague attendue potentiellement à l’automne arrive plus tôt », a-t-il conclu. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.