Publicité
28 janvier 2020 - 13:56 | Mis à jour : 14:00

Le CTEQ conclut une entente de collaboration avec Forgescom

Par Salle des nouvelles

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) annonce la signature d’une entente de collaboration avec Forgescom, service aux entreprises de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean.

Cette annonce vient renforcer la coopération entre les deux organismes qui souhaitent joindre leurs efforts pour soutenir les personnes ayant un projet de reprise d’entreprise.

Ensemble, le CTEQ et Forgescom s’engagent à mettre leur expertise professionnelle respective au service des repreneurs afin de non seulement les sensibiliser au transfert d’entreprise, mais également les épauler dans leur démarche.

« Nous sommes ravis d'annoncer cette nouvelle entente avec Forgescom. Une telle coopération est un signe très positif que nous lançons pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ce partenariat permettra au CTEQ de contribuer au programme « Lancement d’une entreprise » en appuyant la réussite de sa clientèle et, par le fait même, la pérennité des entreprises québécoises », a indiqué Vincent Lecorne, PDG du CTEQ.

« La formation en repreneuriat apporte une réponse à un des enjeux importants de notre milieu : la relève entrepreneuriale. En effet, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, c’est plus de 1 500 entrepreneurs qui ont plus de 50 ans, il faut donc préparer les repreneurs. Le partenariat avec le CTEQ nous permet d’offrir une formation de qualité adaptée à leur réalité », a poursuivi Annie Bouchard, directrice du Service de l’éducation des adultes, de la formation professionnelle et des services aux entreprises.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.