Publicité
19 novembre 2019 - 08:59

Camions Avantage poursuit sa croissance depuis 1959

Par Salle des nouvelles

Suite à une réflexion stratégique de la part de ses actionnaires, l’entreprise Garage Marcel Simard, qui est en affaires depuis 1959, a changé de nom en 2016.

Ce changement avait pour but de mieux représenter la mission, la vision et les valeurs de cette entreprise 100% saguenéenne qui fait la vente et l’entretien de camions de marques Freightliner, Western Star et Fuso.

En 2017, Camions Avantage a ouvert un 2e point de service à Saguenay afin de servir sa clientèle toujours grandissante. En 2018, Camions Avantage a implanté à Saguenay une succursale dédiée à la vente de pièces Alliance, une des premières succursales du genre au Canada.

En juillet dernier, la direction a conclu une transaction majeure de plus de 2M$ en se portant acquéreur du Centre de suspension des routiers. Camions Avantage consolide et ajoute ainsi plus de 20 emplois supplémentaires à Saguenay, en plus d’ajouter une palette de services qui lui permettra d’offrir encore plus de possibilité et de flexibilité à sa clientèle et à tous les propriétaires de véhicules lourds.

Les entreprises de transport pourront désormais compter sur une équipe de plus de 35 mécaniciens et 19 baies de services.

Le groupe Camions Avantage compte désormais plus de 75 employés et trois places d’affaires à Saguenay. Outre la vente de Camions neufs et usagés, la location de camions, la vente de pièces, l’entretien et la réparation de camions lourds, grâce à Routiers Avantage, le groupe Camions Avantage pourra offrir des services de soudure, de modifications et rallonges de camion, d’alignement, de suspension, d’installations d’équipements comme des boîtes à sable et des équipements à neige.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.