Publicité
20 février 2019 - 13:59

Un nouveau steakhouse à Québec tout droit arrivé du Saguenay

Le Groupe D Resto a procédé hier à l’ouverture officielle de l’Entre-Côte Riverin situé dans le secteur Beauport, à Québec.

Pour l’occasion, le nouveau restaurant du type « apportez votre vin » a accueilli plus de 200 invités et médias afin de souligner cette troisième succursale du concept 100 % québécois qui a vu le jour il y a 9 ans au Saguenay.

Lors de cette soirée, les convives, dont Jérémie Ernould, conseiller du district Robert-Giffard, et Stevens Mélançon, président de l’arrondissement de Beauport, ont pu découvrir en exclusivité le concept chaleureux, invitant et unique derrière l’Entre-Côte Riverin.

Réputé pour ses grillades, côtes levées et burgers, la totalité des pièces de viande offertes à l’Entre-Côte Riverin passe par le rigoureux processus de classement Certified Angus Beef (CAB) qui est gage de qualité et d’excellence.

Le concept offre un menu très varié, dans lequel chacun y trouve son compte. Les plats de viande sont les pièces maîtresses du menu, mais le restaurant est également reconnu pour ses nombreux choix de burgers et poutines, en plus des salades, pâtes fraîches et tartares.

L’Entre-Côte Riverin mise aussi sur l’offre de bœuf Wagyu, dont la réputation n’est plus à faire.

Soulignons la possibilité pour les clients d’apporter leur vin ou bière, leur permettant ainsi de réduire considérablement le prix de leur facture, tout en ne négligeant pas la qualité du contenu de leur assiette.

L’Entre-Côte Riverin Beauport est situé dans l’édifice de l’ancien Mikes du boulevard Sainte-Anne et a créé environ 25 emplois. L’établissement offre un total de 170 places assises, sur une superficie de 4 000 pieds carrés, et a nécessité un investissement de plus de 600 000 $.

Fort de ses grillades, de ses côtes levées et de ses burgers, le premier restaurant Entre-Côte Riverin a vu le jour en 2010, au milieu de la côte Riverin, à Chicoutimi.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.