Publicité
15 novembre 2018 - 08:45

Nutrinor coopérative annonce l’acquisition de la Boulangerie du Royaume

Par Salle des nouvelles

Nutrinor annonce l’acquisition de la Boulangerie du Royaume avec un investisseur minoritaire, Gilles Couture, un comptable agréé ayant une longue expérience en conseil aux entreprises.

Cet investissement permettra d’assurer la pérennité de la Boulangerie et de développer une chaîne de valeur qui privilégiera la production végétale régionale.

La Boulangerie du Royaume a été fondée en 1996 par 8 anciens employés de Multi-Marques, après que cette dernière ait fermé ses portes à Rivière-Du-Moulin. Un peu plus de 20 ans plus tard, cette PME bénéficie d’une position enviable dans le marché du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ses produits sont distribués dans la majorité des épiceries, dépanneurs et grandes surfaces en plus d’être servis dans plusieurs restaurants.

La qualité et la fraîcheur des pains produits par la Boulangerie ont grandement contribué à la croissance de ce fleuron régional. Elle produit et livre environ 26 000 pains hebdomadairement, emploie une quarantaine de personnes et son chiffre d’affaires a doublé au cours des 10 derniers exercices financiers, passant de 1 724 676 $ en 2008 à 3 488 200 $ en 2017. Un passage du flambeau qui assurera la pérennité d’un fleuron régional .

Il est temps aujourd’hui pour les dirigeants et actionnaires actuels de cette entreprise de passer le flambeau à un acquéreur qui, comme eux il y a vingt ans, maintiendra les emplois en région et insufflera un nouveau dynamisme, comme nous l’explique André Bonnel, directeur général et actionnaire sortant.

« Depuis la fondation de la Boulangerie, nous avons offert un travail soutenu pour faire un succès commercial de ce projet qui nous tenait tant à cœur, alors que Multi-Marques mettait la clé dans la porte. L’entreprise est profitable et occupe une place de choix chez les gens de la région. Il est temps maintenant de passer le flambeau avec la fierté du travail accompli. Nous sommes plus que comblés par le fait que Nutrinor se porte acquéreur de l’entreprise avec Gilles Couture, afin d’en assurer la pérennité et insuffler un nouveau dynamisme. »

Augmenter la transformation en région de grains produits au Saguenay–Lac-Saint-Jean Nutrinor coopérative est investie dans la valorisation des productions régionales laitière, végétale et animale. La filière végétale, les grains pour la consommation humaine notamment, peut grandement bénéficier d’opportunités de transformation locale.

« Actuellement la presque totalité du blé cultivé dans la région est transformée ailleurs au pays. En travaillant avec les producteurs, cette acquisition nous permettra d’amorcer le développement, à moyen et long terme, d’une chaîne de valeur qui mènera à une augmentation de la transformation locale de blé et à plus long terme d’autres grains cultivés dans la région », affirme Yves Girard, chef de la direction de Nutrinor coopérative.

Chaîne de valeur

Le circuit court qui sera créé, du champ à l’usine à la table, tout comme le maintien en région d’emplois permanents bien rémunérés et assortis de bénéfices sociaux concurrentiels s’inscrivent dans les meilleures pratiques de développement durable.

« Toujours sur un horizon à moyen et long terme, notre présence à chaque étape de la transformation nous permettra d’exprimer nos valeurs de transparence et d’authenticité dans ces produits, que ce soit par des programmes de traçabilité ou encore par la typicité des ingrédients utilisés, à l’instar de notre lait nordique biologique », explique Yves Girard.

Comme le précise le président de Nutrinor coopérative, Jean Lavoie, « Rappelons que ce projet s’inscrit dans l’une des orientations de notre plan stratégique 2017-2020 qui consiste à augmenter la transformation dans la région des produits agricoles de nos membres », monsieur Lavoie conclut en mettant cette acquisition en perspective avec la mission de Nutrinor, « les objectifs de cette acquisition sont parfaitement en phase avec notre mission, qui est d’unir nos forces à celles de la terre afin d’accroître de façon durable la richesse collective. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.