Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 février 2018 - 09:30

B2B Saguenay-Le Fjord : une mission économique réussie selon ses organisateurs

La mission économique B2B Saguenay-Le Fjord organisée par la Maison des Régions de Montréal qui se tenait hier dans la métropole a su répondre grandement aux attentes des entreprises participantes et des accompagnateurs selon ses organisateurs.

Pour la mairesse de Saguenay et présidente de Promotion Saguenay Josée Néron qui accompagnait la délégation de 19 entreprises de Saguenay-Le Fjord, il s’agit d’une réussite.

« Nous avons vécu une expérience fort enrichissante, tant les entrepreneurs, que nous, les politiciens et personnes-ressources de Promotion Saguenay et de la MRC du Fjord-du-Saguenay. Que de belles découvertes, que de beaux échanges, que de bons contacts. Cette brillante initiative a été rendue possible grâce à la Maison des Régions et je leur en suis fort reconnaissante. Le développement économique de notre ville fait partie de nos grandes préoccupations et ce que nous avons vécu contribue fort bien à l’atteinte de nos objectifs. Si nos entreprises se développent, performent et croissent, nous en sortirons tous gagnants. De plus, en travaillant ensemble ville et région, nous contribuons à l’essor économique du Québec. »

La délégation était également accompagnée du maire de la municipalité de Rivière-Éternité et préfet suppléant de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Rémi Gagné et du maire de St-Honoré, Bruno Tremblay. Ce dernier est également président du comité d’investissement en développement économique de la MRC.

« Cette mission est un bel exemple de la force économique qui unit Montréal et le Saguenay. Elle constitue un premier pas fort prometteur qui a permis d’ouvrir la communication entre nos deux territoires. Les entreprises et les organisations qui y ont pris part pavent ainsi la voie à l’établissement de liens d’affaires, politiques et culturels solides et précurseurs d’une relation à long terme » a exprimé ce dernier.

Rendez-vous et visites

Le groupe des entrepreneurs a sillonné la ville afin de rencontrer des entrepreneurs montréalais, présenter leurs produits et tisser des liens d’affaires. Chacun comptait en moyenne trois rendez-vous d’une durée d’une heure, dans des entreprises préalablement ciblées par eux.

Afin de mener à bien leur mission, ils ont été épaulés par la Maison des Régions qui a planifié les rencontres et leur a fourni itinéraires et informations complémentaires.

Le groupe des politiciens et personnes-ressources a quant à lui visité plusieurs lieux emblématiques de Montréal en ce qui a trait à l’innovation et au développement d’entreprises, afin de découvrir des formules et initiatives qui pourraient être transposées dans la région. Successivement, ils ont pu découvrir le Quartier de l’innovation, un laboratoire urbain d’expérimentation de calibre international qui a pour but de créer un écosystème d’innovation où s’allient recherche, formation, entrepreneuriat et innovation sociale.

Ensuite, ce fut Neoshop, une boutique de startups consacrée aux produits nouveaux et innovants qui procure notamment une vitrine pour le grand public et accélère leur mise en marché et leur commercialisation.

A suivi la visite de l’incubateur Centech, un accélérateur d’entreprises technologiques qui, grâce à ses programmes, participe à la création d'une des plus importantes densités d’entrepreneurs technologiques de haut niveau du Canada.

Cette portion des visites s’est terminée avec un laboratoire ouvert au public mettant à disposition un arsenal d’outils dédiés à l’apprentissage, la collaboration, la recherche et l’expérimentation en innovation sociale et technologique.

La délégation s’est ensuite dirigée vers le Port de Montréal et a visité le nouveau terminal des croisières, ce qui a clôt cette portion de la journée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.