Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 juin 2015 - 09:45

Dominique Tremblay mise à fond sur la camerise

Jean-Luc Doumont

Par Jean-Luc Doumont, Journaliste

Twitter Jean-Luc Doumont

Après avoir travaillé dans le domaine des communications, Dominique Tremblay a découvert la camerise. Il a tellement apprécié ce petit fruit nordique très riche en antioxydants qu'il a décidé de créer son entreprise Camerises Mistouk

Que ce soit de la tartinade, confiture, confit, moutarde ou encore du ketchup, Dominique Tremblay offre actuellement cinq produits à base de camerise.

Aujourd'hui, les produits se retrouvent dans 14 points de vente au Lac-Saint-Jean, neuf au Saguenay, six à Québec et trois à Montréal. Selon le propriétaire, après quelques mois d'existence, l'entreprise vend 1 000 $ de productions par semaine: "Dans la prochaine année, je souhaite doubler ce chiffre d'affaires", a lancé Dominique Tremblay.

Dans son atelier qui se situe au sous-sol de sa demeure, le propriétaire réalise les différentes recettes avec des camerises qui proviennent de sa production personnelle à Labrecque ou encore des producteurs régionaux.

"La base de cuisine, c'est avec ma maman. J'ai travaillé souvent dans des dossiers de communication au sein des restaurants ou encore dans les entreprises alimentaires. J'ai été mêlé à des lancements et des développements de produits. J'ai une expertise qui s'est développée au cours des années, l'ancrage était les communications, mais c'était beaucoup plus large", a souligné le propriétaire.

Selon les dires de Dominique Tremblay, il se sent comme un précurseur dans la transformation de la camerise qui compte quatre petites entreprises qui transforment ce fruit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.