Publicité

18 novembre 2021 - 09:00

Elle a été inaugurée par le CIUSSS

Maladies héréditaires dans la région : une nouvelle chaire de recherche voit le jour

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Une nouvelle chaire de recherche Génétique et parcours de vie en santé a été inaugurée hier par le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean grâce à la collaboration de plusieurs de ses fondations.

Elle dotera la direction régionale de la santé d’une structure d’accélération des découvertes et de transfert des connaissances en santé génétique, avec pour effet de pérenniser la recherche en génétique tant au sein de l’établissement que pour la région.

La population du Saguenay–Lac-Saint-Jean étant reconnue mondialement pour ses caractéristiques génétiques uniques, la région constitue un milieu de grand potentiel pour les recherches dans ce domaine et offre un contexte idéal pour étudier toute maladie présentant une composante héréditaire.

« Nous sommes impatients d’entamer ce nouveau chapitre de cette collaboration précieuse, qui permet d’enrichir notre mission, d’innover dans le développement des savoirs et des pratiques en réponse aux besoins actuels et futurs de notre population », a exprimé Julie Labbé, présidente-directrice générale du CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

La chaire sera dirigée, pour un premier mandat de cinq ans, par les professeurs et chercheurs seniors Luigi Bouchard et Cynthia Gagnon, de l’Université de Sherbrooke. Ils possèdent tous deux une solide expertise reconnue internationalement et ont reçu de nombreuses distinctions en la matière.

« En plus de soutenir financièrement des activités de recherche et de formation de notre relève scientifique, la chaire favorisera l’émergence et le recrutement de jeunes chercheurs et de professionnels spécialisés. De nouveaux projets pourront ainsi émerger et se greffer à la chaire. Elle nous permettra d’optimiser la capacité régionale à saisir des opportunités uniques de recherche », a ajouté Isabelle Boulianne, directrice de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation au CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Cette chaire est rendue possible grâce à la contribution de la fondation du centre Maria-Chapdelaine, de la Fondation Santé Jonquière, la Fondation de ma vie et la fondation de l’Hôpital de La Baie des Ha Ha!.

« L’appui de nos fondations qui s’unissent pour soutenir la recherche permet de franchir un pas de plus vers la consolidation du créneau d’excellence en santé génétique dans notre région », a renchéri Julie Labbé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.