Publicité

14 octobre 2021 - 15:00 | Mis à jour : 15:06

Il a remis la Médaille de l’Assemblée nationale à l’organisme

La cellule locale de crise COVID pour Jonquière honorée par Sylvain Gaudreault

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le député de Jonquière à l’Assemblée nationale, Sylvain Gaudreault a remis mercredi la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec à la cellule locale de crise COVID pour le territoire de Jonquière.

« Depuis le début de la pandémie de COVID-19, toute la population de Jonquière a été affectée par les mesures de prévention de la propagation de la maladie. On le sait, ce n’est pas tout le monde qui vit les différentes mesures de la même façon, avec les mêmes outils, dans les mêmes conditions. Avec votre participation à tous au sein de cette cellule locale de crise, vous avez partagé de l’information, soutenue des personnes qui avaient des besoins particuliers, organisé de la distribution alimentaire, vous êtes venus en aide à des personnes qui se sont vu couper leurs revenus du jour au lendemain. Pour ma part, en participant à ce comité, j’ai pu rapidement avoir les informations du terrain pour intervenir auprès de la santé publique et du gouvernement, afin d’amoindrir le plus possible le choc de l’implantation des mesures. Merci à vous tous de cette implication importante que vous avez eue », a déclaré le député en remettant une Médaille de l’Assemblée nationale du Québec à Geneviève Siméon, représentante des membres du comité.

Lors de l’annonce des premiers cas de COVID au Québec et l’instauration des mesures de confinement, de fermetures d’écoles et de l’arrêt général des activités en mars 2020, il est apparu rapidement que les personnes les plus vulnérables risquaient d’être les plus affectées.

Ici à Jonquière, la direction régionale de la santé publique a réuni la Corporation de développement communautaire des Deux-Rives, les organisateurs et organisatrices communautaires du CLSC de Jonquière et d’autres professionnels de la santé.

Comité de crise

On leur a demandé de former un comité de crise, qui aurait pour mandat de faire le pont avec la direction régionale de la santé publique, la direction du CIUSSS et d’autres partenaires régionaux.

Les objectifs du comité étaient de répondre aux besoins de la population et des organisations en fonction du respect des consignes de santé publique.

Dès le départ, le comité a voulu élargir ses antennes et a invité d’autres partenaires, dont le bureau du député Sylvain Gaudreault.

Cette cellule de crise a tenu 110 rencontres de travail depuis le 12 mars 2020. La cellule de crise était composée de Geneviève Siméon, de la Corporation de développement communautaire des Deux-Rives, de Marie-Ève Lefrançois, du Centre d’action bénévole de Jonquière, de toute l’équipe de l’organisation communautaire du CLSC de Jonquière, d’un représentant de la direction régionale de la santé publique, d’Anny-Pier Perron, agente de développement à la MRC du Fjord, de représentantes de la ville de Saguenay, d’une agente de milieu à l’OMH, du service de police de Saguenay, du Centre de services scolaire De La Jonquière et de Services Québec.

Les députés Mario Simard et Sylvain Gaudreault y avaient aussi leurs représentantes.

Caractère unique

« Par mes discussions avec mes collègues des autres circonscriptions, j’ai pu constater le caractère unique de la cellule de crise COVID de Jonquière. En vous remettant cette médaille, j’ai voulu souligner votre engagement au service de la population du réseau local de services de Jonquière, pendant la crise qu’on a vécu dans les derniers mois. Je suis convaincu que votre action a eu un impact positif dans notre milieu, et a amélioré la situation de nombreuses personnes vulnérables. Merci », a conclu Sylvain Gaudreault.

La Médaille de l’Assemblée nationale, frappée en bronze, est une distinction que peut remettre le député aux personnes et organisations qui se distinguent dans notre milieu.

Au revers, on y trouve l’effigie du premier orateur de la Chambre d'Assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet. Cette effigie reproduit une partie de la toile Le Débat sur les langues, qui orne la salle de l'Assemblée nationale de l'hôtel du Parlement. L’autre côté présente une image de l’Assemblée nationale.

Chaque membre du comité a reçu une réplique de cette médaille.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.