Publicité

13 septembre 2021 - 14:00

12 nouveaux cas de COVID-19 s’ajoutent au bilan régional ce lundi

La clinique de vaccination mobile reprend la route cette semaine

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La clinique de vaccination mobile du CIUSSS reprendra la route à partir de demain pour se rendre dans les municipalités du Saguenay et du Lac-Saint-Jean cette semaine.

Elle se déplacera d’abord ce mardi à l’hôtel de ville de Saint-Félicien sur le boulevard du Sacré-Cœur, de 11 heures à 18 heures.

Le lendemain, la clinique offrira aux gens de recevoir une dose de vaccin contre la COVID-19 durant les mêmes heures au centre de loisirs Joseph Nio sur la rue Sainte-Marthe à Chicoutimi.

L’équipe de vaccination retournera au Lac-Saint-Jean le lendemain jeudi à la salle communautaire de Mashteuiatsh et sera présente sur place de 9 heures à 17 heures.

Vendredi, la clinique sera à l’hôtel de ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix de 11 heures à 18 heures.

La direction régionale de la santé ajoute sur sa page Facebook que d’autres annonces de vaccination mobile pourraient être effectuées au courant de la semaine.

Rappelons que 12 nouveaux cas de COVID-19 s’ajoutent au bilan régional ce lundi, dont 8 dans le secteur Lac-Saint-Jean-Est.

Le nombre total de cas actifs sur le territoire est passé de 9 à 17 depuis vendredi, mais il n’y a toujours aucune hospitalisation.

À lire aussi:

Plus de 600 nouveaux cas et une hausse des hospitalisations au Québec

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.