Publicité

7 juillet 2021 - 16:30

Québec autorise la phase de conception

Le projet d’agrandissement de l’urgence de l’Hôpital de Jonquière franchit une nouvelle étape

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le projet d'agrandissement et de réaménagement de l'urgence de l'Hôpital de Jonquière vient de franchir une nouvelle étape.

Il a obtenu l'autorisation pour amorcer la phase de conception, a annoncé aujourd’hui la députée de Chicoutimi, responsable de la région, Andrée Laforest, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Cette autorisation de procéder au démarrage de la phase de conception permettra l'engagement des professionnels ainsi que la réalisation du concept et des plans et devis préliminaires.

Il s'agit d'une étape importante souligne Québec qui vise à préciser la portée des travaux à entreprendre, de même que les coûts à prévoir.

Le projet d'agrandissement et de réaménagement de l'urgence de l'Hôpital de Jonquière consiste à offrir des locaux répondant aux normes, à résoudre les problèmes d'exiguïté ainsi qu'à améliorer les liens de proximité et l'organisation fonctionnelle des secteurs de l'urgence et de l'admission.

Environnement moderne

Il procurera ainsi un nouvel environnement moderne pour les soins qui sera profitable tant pour le personnel que pour les patients.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux et la Société québécoise des infrastructures mettront en place les mesures appropriées afin que l'échéancier pour la réalisation des travaux soit le plus court possible.

« Je suis très heureuse de voir ce projet franchir une nouvelle étape vers sa concrétisation, souligne Mme Laforest. Le projet d'agrandissement et de réaménagement de l'urgence de l'Hôpital de Jonquière me tient particulièrement à cœur, et je suis très fière que notre gouvernement autorise la phase de conception. Les travaux visent notamment à réaménager les lieux de manière mieux adaptée à la réalité des besoins actuels et à venir dans ma belle région. »

Rappelons que le projet proposé par l'établissement consiste en un agrandissement d'environ 2 225 m2 brut et un réaménagement des espaces existants de l'urgence.

Nombreux gains

Parmi les nombreux gains que ce projet représente pour les usagers du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, notons :

• une amélioration de la confidentialité et de la discrétion;

• une sécurité accrue pour les patients et le personnel;

• plus d'espace de travail pour le personnel;

• un milieu propice aux échanges et aux apprentissages;

• un meilleur environnement pour les patients et le personnel;

• une communication directe avec la préposée à l'inscription de l'urgence;

• le respect des normes de prévention des infections;

• une organisation des services qui tient compte de l'arrivée du dossier patient informatisé et de l'augmentation de l'informatisation du service.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.