Publicité

4 mai 2021 - 15:46 | Mis à jour : 15:54

Un nouveau mémorial honore leur mémoire

Saguenay rend hommage aux 31 victimes de la tragédie de Saint-Jean-Vianney

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Dans le cadre de la commémoration des 50 ans du glissement de terrain à Saint-Jean-Vianney, la Ville de Saguenay a dévoilé aujourd’hui le nouveau mémorial qui honore la mémoire des 31 personnes disparues dans la tragédie.

De plus, cette catastrophe naturelle est maintenant désignée comme événement historique par le ministère de la Culture et des Communications.

« Le 4 mai est une date importante pour les citoyennes et les citoyens de Saguenay. Elle marque le triste anniversaire d’une des plus importantes catastrophes naturelles survenues au Québec. En 2020, notre administration a reconnu le glissement de terrain de Saint-Jean-Vianney comme événement historique. Aujourd’hui, grâce à la désignation officielle du gouvernement provincial, c’est maintenant l’ensemble du Québec qui s’en souviendra. Une annonce qui tombe à point avec les 50 ans de la tragédie que l’on souligne aujourd’hui », a indiqué la mairesse de Saguenay, Josée Néron.

La Ville de Saguenay se dit reconnaissante envers le ministère de la Culture et des Communications d’avoir appuyé sa demande de désignation de la tragédie de Saint-Jean-Vianney comme événement historique. Le drame a effectivement marqué l’histoire de la province par son impact dans la prévention des sinistres naturels du Québec. Saguenay se souvient

« En tant qu’élu(e)s, nous avons un devoir de mémoire non seulement envers les victimes, mais aussi envers ceux et celles qui ont survécu et qui portent, encore aujourd’hui, de vives blessures de ce sombre événement. La tragédie de Saint-Jean-Vianney aura laissé des traces et pour notre administration, c’était important de mettre en valeur un secteur de l’ancienne municipalité et d’offrir à la population un endroit pour se recueillir. Un geste qui témoigne de notre sensibilité face à cette catastrophe. Je tiens d’ailleurs à remercier tous ceux et celles qui ont permis la réalisation de ce projet d’aménagement, ainsi que les élus qui y ont contribué, plus particulièrement les représentants de Jonquière », a ajouté Mme Néron.

Nouveaux aménagements

Ainsi, les dignitaires présents lors de la cérémonie de commémoration ont inauguré les tout nouveaux aménagements qui représentent un investissement total d’environ 370 000$.

Le mémorial, conçu en strates d’aluminium, représente la morphologie et les courbes de niveau du cratère laissé par le glissement de terrain. En arrière de ce dernier, un garde-corps épouse la ligne de rupture du sol et honore la mémoire des disparus, identifiant le nom de chacun d’eux.

Un cercle apparaît également à côté des noms des personnes ayant été retrouvées dans le glissement.

Une large palissade faisant office de porte d’entrée au mémorial a également été installée. Elle raconte l’histoire du village et de la tragédie. Sa forme évoque la ligne de déchirure du sol.

Un sentier pédestre de 3,5 km a été aménagé tout autour du cratère permettant de prendre conscience de l’étendue de la catastrophe naturelle.

La population est invitée à venir sur place afin de rendre hommage aux personnes décédées dans la tragédie et d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de ce village et de sa population. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.