Publicité

8 avril 2021 - 10:28

La femelle petit panda Malina avait séduite des milliers de visiteurs

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien perd une de ses vedettes

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le Zoo sauvage de Saint-Félicien a annoncé aujourd’hui le décès d’une de ses vedettes, la femelle petit panda, Malina, âgée de 5 ans et demi.

La direction précise sur sa page Facebook qu’elle était arrivée au Zoo sauvage le 8 mai 2019 et que son minois avait séduit des dizaines de milliers de visiteurs.

Elle ajoute que malgré toute l’attention qui leur est portée et les meilleurs soins prodigués par des professionnels, les animaux – tout comme l’humain - connaissent des épisodes de santé.

De plus, les animaux sauvages savent malheureusement bien cacher leurs symptômes lors de problèmes médicaux. En nature, ces problèmes les rendraient vulnérables face aux prédateurs.

Anomalies

Le Zoo indique que les premiers résultats des tests effectués présentaient plusieurs anomalies qui orientaient le diagnostic vers une maladie qui affecte le foie et la vésicule biliaire. Des traitements antibiotiques et des traitements de support ont été ajoutés au plan de traitement dès la réception de ces résultats.

Devant ce constat inquiétant, un rendez-vous fut pris avec la faculté de médecine vétérinaire de St-Hyacinthe afin de planifier des tests supplémentaires. Dès son arrivée à la faculté de médecine vétérinaire le 2 février 2021, la femelle petit panda a été prise en charge rapidement de sorte qu’une échographie abdominale mit en évidence plusieurs anomalies importantes dans l’abdomen, notamment au foie et à la vésicule biliaire.

Deux arrêts respiratoires

Une chirurgie abdominale fut immédiatement recommandée afin de vérifier l’état des organes touchés. Peu de temps avant la chirurgie, Malina a dû être réanimée suite à un arrêt cardiorespiratoire.

Un deuxième arrêt cardiorespiratoire est aussi survenu peu de temps après le début de la chirurgie et les manœuvres de réanimation n’ont cette fois malheureusement pas fonctionné.

Une nécropsie complète a été effectuée et tel qu’anticipé, les principales lésions se retrouvaient sur la vésicule biliaire et le foie, diagnostiquant ainsi une cholécystite avec péritonite focale et septicémie secondaire. Il s’agit en fait d’une inflammation sévère de la vésicule biliaire qui s’est étendue dans une partie de l’abdomen.

L’inflammation a créé un milieu favorable pour la croissance de bactéries qui ont ensuite pu se répandre dans d’autres organes via la circulation sanguine et provoquer ainsi une septicémie. D’autres lésions secondaires et peu significatives ont été observées. Au final, sa condition médicale était irréversible.

Inquiétudes pour son compagnon

Le Zoo sauvage se dit maintenant grandement préoccupé par son compagnon, le mâle petit panda Ralphie qui aura bientôt 13 ans.

Il est en contact avec la coordonnatrice du plan de survie des pandas roux (Red Panda Species Survival Plan) avec qui le Zoo discute afin de pouvoir accueillir rapidement un nouveau petit panda.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.