Publicité

16 février 2021 - 14:16

6 jeunes prenaient part à ce rassemblement illégal

Plus de 9000 $ d’amendes pour un party dans un logement de La Baie

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les policiers de Saguenay ont dû intervenir hier soir dans un logement de la rue Adélard-Grenon à La Baie pour mettre fin à un party entre 6 personnes, alors que les rassemblements sont toujours interdits.

Après avoir reçu un appel de voisins qui se plaignaient de la musique trop forte, les patrouilleurs se sont présentés vers 18 heures pour constater la présence à l’intérieur de six jeunes adultes qui participaient à la fête.

Ils ont reçu 6 constats d’infraction de 1550 $ chacun, totalisant plus de 9,000 $.

Ce rassemblement illégal survient alors que plusieurs élus de la région, dont la mairesse de Saguenay Josée Néron, demandent des mesures plus sévères pour éviter des visiteurs de l’extérieur, craignant une nouvelle vague de propagation du coronavirus.

À lire aussi:

Une quarantaine dans un hôtel pour les voyageurs à partir du 22 février 

Nouveaux variants : Québec augmentera sa capacité de séquençage 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.