Publicité

13 février 2021 - 10:39

Des conseils de CAA-Québec

Confinement: 5 problèmes de voiture et 5 trucs pour les éviter

Par Salle des nouvelles

C’était vrai lors du premier confinement en mars 2020, ça l’est encore en février 2021: nos voitures n’aiment pas rester immobiles et peuvent développer de petits bobos lorsqu’elles ne roulent pas assez.

Voici ce qu'il faut surveiller et les gestes à poser pour éviter les ennuis.

« C’est un peu comme nous! Quand on reste assis trop longtemps, un moment donné, on a besoin de bouger », illustre Denis Pageau, conseiller en relation avec les partenaires pour les garages recommandés de CAA-Québec.

De la même façon, un véhicule remisé ou qui roule trop peu risque de développer plusieurs problèmes:

1. L’humidité et éventuellement la rouille peuvent faire coller les freins et précipiter une coûteuse réparation;

2. Les pneus peuvent se déformer;

3. La batterie peut s’affaiblir et manquer de puissance pour le démarrage du moteur. Pire encore, une batterie complètement à plat pourrait déprogrammer le module de commande du moteur;

4. Les batteries de VÉ peuvent perdre leur charge;

5. L’humidité peut s’inviter dans les fluides, comme l’huile à moteur.

5 trucs pour la voiture en confinement

Votre véhicule a besoin de rouler, alors faites-le rouler pour la peine, par exemple, en regroupant l’ensemble des courses que vous avez à faire. Pas besoin d’aller jusque dans les Rocheuses, ni même de sortir de la ville ou de son secteur.

« Un ‟tour de machine” de 8 à 10 km suffit pour éviter la majorité des problèmes », assure M. Pageau.

1. Rouler en ville permet de solliciter les freins et de faire décoller la rouille. Si vous avez deux voitures, évitez la chicane et faites-les rouler tour à tour. Nuance importante: il faut rouler avec le véhicule. Faire tourner le moteur pendant que le véhicule est stationné ne suffit pas, et c’est même à proscrire. Vous risquez ce faisant de «vider» votre batterie sans lui donner l’occasion de se recharger en roulant.

2. Utilisez un chargeur intelligent. Ce petit appareil peu dispendieux permet de faire bouger les électrons de la batterie avant que l’inactivité ne les rende trop paresseux. Attention, il faut toujours porter des lunettes de protection lorsqu’on branche un chargeur. Par ailleurs, on doit s’abstenir de charger ou de survolter une batterie endommagée ou gelée, lorsqu’on note un boursouflage sur les côtés, par exemple.

3. Si vous avez un véhicule électrique, lisez le manuel du constructeur. Il est généralement recommandé de le laisser branché.

4. Ne serrez pas le frein à main à la maison, si c’est possible et sécuritaire de le faire, mais mettez-le lorsque vous irez faire des courses pour le garder fonctionnel.

5. Gardez le réservoir à essence aux trois quarts pour éviter la condensation à l’intérieur de celui-ci.

Augmentation marquée des remplacements de batteries

Comme lors du premier confinement, le service d’assistance routière de CAA-Québec est maintenu, y compris pendant le couvre-feu, avec de rigoureuses mesures sanitaires prévues pour assurer la santé et la sécurité de nos membres et employés.

Le service Assistance batterie est particulièrement populaire cet hiver, avec une augmentation de 17% des demandes en comparaison de l’hiver dernier. Il s’agit d’un service régulier de CAA-Québec qui permet de diagnostiquer une batterie d’auto et de la remplacer sur place au besoin, sans que le membre ait à se déplacer.

L’augmentation marquée de la demande pour ce service s’explique par le grand nombre de batteries qui meurent au froid pendant que les véhicules ne circulent pratiquement pas.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.