Publicité

12 février 2021 - 09:30

Une quinzaine de militants ont manifesté devant les bureaux de la ministre Andrée Laforest

Loge m’entraide espère un signal clair en faveur du logement social dans le prochain budget

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

À quelques jours de la fin des consultations prébudgétaires en vue du prochain budget du gouvernement Legault, une quinzaine de militants de Loge m’entraide ont manifesté hier devant les bureaux de la ministre de l’Habitation, Andrée Laforest, afin de déposer leur demande en matière de logement social.

Une affiche résumant leur demande a été placée devant la porte d’entrée du bureau de la ministre, concluant l'opération d’affichage initiée par le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) dont est membre Loge m’entraide.

Des panneaux semblables avaient aussi été affichés à Québec, Rimouski, Trois-Rivières, Rouyn-Noranda, Sherbrooke, Longueuil et Montréal dans les dernières semaines.

Loge m’entraide estime que la situation des locataires à faible revenu de Saguenay est précaire et que le logement social est une solution pour qu’ils soient logés dignement.

« Avant même la pandémie, les hausses de loyer des dernières années et l’actuelle crise du logement, le revenu médian annuel des 2905 ménages locataires de Saguenay consacrant plus de 50% de leur revenu pour se loger était seulement de 12 400 $. Ces locataires auraient besoin d’un logement social dès maintenant, mais doivent attendre des années parce que le Québec n’en finance pas assez », a déploré Sonia Côté, coordonnatrice de Loge m’entraide, lors de son discours.

Signal clair

Loge m’entraide espère donc un signal clair en faveur du logement social dans le prochain budget du gouvernement Legault.

« La ministre Laforest dit souvent que l’habitation est une priorité pour son gouvernement. Nous verrons bien si c’est vrai dans le prochain budget. »

Pour répondre aux besoins, Loge m’entraide et le FRAPRU espèrent que le prochain budget prévoie le financement de nouveaux logements sociaux dans le programme AccèsLogis, soit 50 000 nouveaux logements sociaux sur 5 ans au Québec (750 au Saguenay et 293 au Lac-Saint-Jean).

Les deux organismes rappellent que 38 000 ménages au Québec attendent un HLM.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.