Publicité

12 février 2021 - 08:30 | Mis à jour : 08:30

Les étudiants devront notamment compléter une formation de survie en forêt de 60 heures

Transport médical adapté : une nouvelle formation offerte à Chicoutimi

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Airmedic, le Centre de formation continue Humanis du Cégep de Chicoutimi ainsi que le Centre québécois de formation aéronautique ont décidé de joindre leurs forces pour offrir nouvelle formation en Transport médical aéroporté.

Cette nouvelle entente stipule que les formateurs des trois organisations se partageront l’enseignement des cours théoriques et pratiques.

En fournissant du personnel en transport aéromédical et en permettant l’accès à des aéronefs ainsi qu’à du matériel spécialisé nécessaire à l’apprentissage, Airmedic viendra mettre son expérience et ses compétences au profit de cette nouvelle formation mise en place récemment par Humanis et le CQFA.

Le Cégep de Chicoutimi possède une vaste expertise dans le domaine de la santé puisqu’il offre sept programmes de formation reliés à ce champ d’études. La compétence de ses enseignants et de son personnel spécialisé combinée à des laboratoires équipés à la fine pointe de la technologie fait du Collège un leader du domaine, dans le réseau collégial québécois.

« Nous sommes heureux de nous associer à Airmedic, le chef de file québécois en matière de transport médical aéroporté interhospitalier. Son savoir-faire combiné à l’expérience de nos formateurs ainsi que nos nombreuses connaissances dans l’enseignement en ligne depuis plus de 20 ans sera assurément une recette gagnante », indique la directrice du Centre de formation continue Humanis du Cégep de Chicoutimi, Manon Chapdelaine.

« Le fait d’avoir une formation en transport médical aéroporté disponible dans une maison d’enseignement est un pas de plus vers la professionnalisation de notre service, souligne Sophie Larochelle, chef de la direction d’Airmedic. Je suis emballée par notre collaboration avec le Cégep de Chicoutimi, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, là où tout a débuté pour Airmedic. »

Le Centre québécois de formation aéronautique (CQFA), également partie prenante au projet, offrira aux étudiants inscrits à la formation des cours de survie en forêt, une expertise essentielle pour ceux qui auront à œuvrer dans le domaine du transport médical aéroporté.

« Les étudiants devront compléter une formation de survie en forêt de 60 heures au même titre que nos pilotes formés dans notre école nationale. Nous les amènerons en forêt et ils devront apprendre à survivre dans la rigueur de l’hiver. De cette façon, ils seront prêts à faire face à des situations extrêmes qui peuvent survenir durant le transport aéroporté », explique le directeur du CQFA, Steeve Noreau.

La formation Transport médical aéroporté est d’une durée de 145 heures dont 50 heures seront assurées par Airmedic et porteront sur le volet médical aéroporté.

Elle est offerte à une première cohorte depuis le 2 février, et ce, jusqu’au 13 juin. Dix professionnels de la santé oeuvrant comme infirmière, technicien paramédical ou inhalothérapeute ont amorcé cette spécialisation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.