Publicité

10 février 2021 - 09:22

Rassemblement illégal

4 adultes cachés dans un garde-robe pour éviter les policiers de Saguenay

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Des gens ont tenté de jouer à la cachette avec les policiers de Saguenay hier soir pour éviter de recevoir une contravention lors d’un rassemblement illégal dans une résidence privée de Chicoutimi, sans succès.

Les patrouilleurs se sont rendus sur la rue du Canal vers 19 heures 30 pour interroger les propriétaires qui prétendaient alors être seuls et ne pas avoir de visiteurs.

Mais parce qu’ils avaient précédemment reçu des informations du public, les policiers ont insisté et ont demandé d’entrer pour vérifier, ce que les propriétaires ont finalement accepté.

En faisant le tour de la propriété, les agents ont surpris quatre personnes qui se cachaient dans un garde-robe au sous-sol de la maison.

Les policiers de Saguenay ont émis 6 constats d’infraction à cette adresse, pour intervenir à nouveau quelques heures plus tard dans une autre résidence de Chicoutimi, cette fois sur la rue Émile-Nelligan.

Trois autres constats d’infraction ont alors été distribués par les policiers pour un rassemblement illégal.

À lire aussi:

Saguenay reporte de deux mois le paiement des taxes

La baisse des cas démontre que les mesures fonctionnent bien, selon François Legault 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.