Publicité

5 février 2021 - 11:30

Des citoyens se sont plaints à leur conseiller municipal

Transport de bois sur le chemin des Chutes à La Baie: une voie de contournement envisagée

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La Ville de Saguenay a fait savoir par voie de communiqué qu’elle a mandaté le Service de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme afin d’analyser la possibilité de réaliser une voie de contournement dans le chemin des Chutes à La Baie.

L’objectif est de trouver une solution afin d’assurer la quiétude et la sécurité des citoyens, tout en maintenant les opérations forestières dans le secteur.

Au cours des dernières semaines, les résidents du chemin des Chutes ont contacté le conseiller municipal Raynald Simard pour lui faire part de la situation qu’ils vivent par le va-et-vient des camions transportant des billots de bois et cela 24 heures sur 24.

« Les citoyens sont inquiets. Certains n’arrivent plus à dormir étant donné que les camions circulent sur le chemin des Chutes toutes les heures de la journée et de la nuit. La situation dure depuis quelques semaines et elle devrait durer encore quelques années, d’où l’importance de trouver une solution », a mentionné le conseiller municipal.

Dans leurs commentaires, les citoyens déplorent l’utilisation de phares puissants et du frein Jacob de la part des camionneurs.

Le sujet a été discuté au comité exécutif et au conseil municipal de Saguenay.

« Nous avons mandaté le Service de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme afin qu’il réalise une analyse de la situation. Il va s’attarder notamment à nous proposer des alternatives réalisables afin de solutionné la problématique. Nous voulons en trouver, car je peux imaginer qu’il n’est pas agréable d’être réveillé au beau milieu de la nuit. Et en plus, nous voulons assurer la quiétude des citoyens », a ajouté la mairesse Josée Néron.

Saguenay étudiera donc divers scénarios. Entre-temps, une collaboration policière a déjà été confirmée et l’installation d’une nouvelle signalisation est envisagée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.