Publicité

2 février 2021 - 15:00

Cela permettra notamment de repenser la bibliothèque, la cafétéria et le centre social

L’UQAC investira 25 M$ pour améliorer son pavillon principal

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) a annoncé aujourd’hui qu’elle investira 25 millions de dollars au cours des 5 prochaines années pour améliorer son pavillon principal.

Avec cette première phase d’investissements, l’UQAC souhaite donner le coup d’envoi à la revitalisation de son campus de Saguenay afin de mieux répondre aux besoins de sa communauté universitaire, mais également aux attentes de ses partenaires et de la population régionale.

Pour ce faire, diverses séances de consultation se tiendront dans les prochains mois. Guidées par les principes de développement durable, ces consultations porteront d’abord sur le réaménagement des lieux dédiés aux étudiants.

Ainsi, cette première phase d’investissement de 25 millions de dollars permettra de repenser les espaces de la bibliothèque, de la cafétéria et du centre social de même que ceux des secteurs des Services aux étudiants, du Bureau du registraire, du Bureau de l’international, du Service des ressources financières et des Centres de formation.

L’objectif de ces travaux est de créer un carrefour au sein duquel la communauté étudiante trouvera les réponses à ses questions générales sur la vie universitaire et des ressources pour ses besoins d’accompagnement.

Infrastructure de recherche

Cette phase de consultation permettra également de mettre en lumière les développements à réaliser en matière d’infrastructure de recherche et d’enseignement.

Au cours des prochaines semaines, l’UQAC souhaite également inviter ses différents partenaires des milieux de l’éducation et de la santé, mais également socioéconomiques et culturels à réfléchir au campus de demain.

Les consultations porteront sur des sujets variés tels l’aménagement extérieur du campus, l’ouverture du site de Simoncouche à la population ou encore la construction de nouvelles infrastructures sportives qui pourraient accueillir une piscine de taille olympique et de nouveaux plateaux d’activités physiques.

Pour assurer une cohésion avec les projets de développements des institutions de proximité, un comité externe composé de représentants de l’UQAC, du Cégep de Chicoutimi et de ville de Saguenay a été constitué.

« Dans le contexte actuel, il est bon, voire nécessaire, de nous offrir cette opportunité de revisiter les lieux les plus occupés de notre campus et d’y projeter à nouveau des étudiants, professeurs et membres de notre communauté qui donnent vie à ce qu’on appelle l’expérience universitaire. C’est aussi une façon de garder l’espoir d’un retour à une vie plus normale bientôt », conclut le recteur par intérim, Ghislain Bourque.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.