Publicité

29 octobre 2020 - 14:00 | Mis à jour : 14:08

Il fait appel à la solidarité et au respect des règles

« La situation demeure sous contrôle, malgré un nombre de cas élevé », dit François Legault

Marie-Claude Pilon

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

C’est en faisant référence au Jour du souvenir qui approche à grands pas que le premier ministre du Québec, François Legault, a débuté son point de presse en ce jeudi 29 octobre. Il a rappelé que les sacrifices des soldats ayant participé aux guerres mondiales étaient bien plus importants que ceux actuellement imposés aux Québécois. 

« C’est à partir de demain que plusieurs porteront le coquelicot à l’approche du Jour du souvenir. Ce sera un bon moment pour se rappeler des hommes qui ont combattu pour nous offrir la société dans laquelle nous vivons. Leurs sacrifices ont été importants, bien plus que ceux que l’on demande actuellement aux Québécois, il est important de s’en rappeler », a-t-il lancé d’entrée de jeu. 

Rappelons que depuis le début octobre, les salles à manger des restaurants, les gymnases et centres d’entraînement et les salles de cinéma et théâtre sont notamment fermés au public. Ces fermetures temporaires sont en place jusqu’au 23 novembre minimalement dans les zones rouges. 

Le bilan le plus récent confirmé par le premier ministre fait état de 1030 nouveaux cas et de 25 décès survenus dans les dernières 24h.

« C’est élevé, mais la situation demeure sous contrôle si on compare avec des pays d’Europe comme la France où un reconfinement débutera demain. Les mesures mises en place ici ne sont pas pires qu’ailleurs. Il faut donc poursuivre nos efforts et continuer de respecter les règles », a-t-il ajouté. 

M. Legault dit comprendre le mécontement des propriétaires d’entreprises qui sont fermées en zone rouge.

« Il faut comprendre que ces fermetures ne sont pas liées à eux ou aux efforts qu’ils ont mis en place dans leur commerce. C’est simplement qu’on ne veut pas que la situation dégénère comme en France ou ailleurs et que notre réseau de la santé soit saturé. » 

En terminant, il a rappelé aux Québécois l’importance de suivre les règles, soit d’éviter les rassemblements en zone rouge, de porter le masque et de se laver les mains régulièrement. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.