Publicité

10 octobre 2020 - 13:00

Québec demande aux chasseurs de limiter le plus possible les contacts et les sorties dans les lieux publics

Chasser durant la pandémie : le MFFP rappelle les consignes

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Alors que de nouveaux secteurs où l'on note une augmentation de la transmission communautaire passeront au palier rouge dans la province, soit le niveau d’alerte maximale à partir de minuit ce samedi 10 octobre, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) fait un important rappel concernant les activités de chasse.

Le Québec étant au cœur de sa saison de chasse automnale, le Ministère rappelle aux détenteurs d'un permis de chasse qu'ils doivent s'assurer de respecter en tout temps les consignes des autorités de la santé publique :

• pour l'ensemble des citoyens, d'éviter de se déplacer d'une région à l'autre ou d'une ville à l'autre, sauf en cas de nécessité;

• pour l'ensemble des citoyens, d'éviter les rassemblements tant intérieurs qu'extérieurs, ainsi que de maintenir en tout temps une distance de deux mètres entre les personnes;

• aux personnes qui habitent dans une région qui se trouve au palier orange ou rouge, d'éviter de se rendre dans une zone verte, jaune ou orange ainsi qu'à l'extérieur du Québec, sauf pour les déplacements essentiels;

• que toutes leurs provisions sont faites avant le départ du séjour de chasse.

Pour les chasseurs qui feront tout de même le choix de se déplacer, il est demandé de limiter le plus possible les contacts et les sorties dans les lieux publics, notamment les commerces des régions visitées.

Le Ministère rappelle également que les chasseurs peuvent enregistrer leur gibier en ligne à l'adresse : Quebec.ca/enregistrement-gibier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.