Publicité

8 octobre 2020 - 17:04

Le ministre de la Santé dit que c’est à la demande de la santé publique régionale

Des points de contrôle policiers en place ce vendredi dans la Réserve faunique des Laurentides

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a révélé que des points de contrôle policiers seront en place à partir de ce vendredi après-midi, notamment dans la Réserve faunique des Laurentides, pour éviter les déplacements non essentiels entre la région et le reste de la province, dans le contexte de la lutte au coronavirus.

M. Dubé a indiqué, lors d’un point de presse, que cette décision a été prise après une demande de la direction régionale de la santé, compte tenu de la situation du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ces points de contrôle seront également en place dans la section appelée le petit parc, ainsi qu’en direction de La Tuque.

« À l’approche du long week-end, on veut protéger le Lac-Saint-Jean et le Saguenay, a mentionné M. Dubé. Ce qu’on veut, c’est vérifier si les déplacements que les gens font sont essentiels. On veut éviter ceux qui ne sont pas essentiels. Les policiers vont être là, mais il n’y aura rien de coercitif. Ils rappelleront les consignes. Avec la sévérité de la crise qu’on vit, on veut que les gens respectent les règles. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.