Publicité

8 octobre 2020 - 12:30

Des élèves d’Alma et des policiers de Saguenay sont notamment touchés

COVID-19 : 23 nouveaux cas s’ajoutent au bilan régional

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

23 autres personnes infectées par la COVID-19 ont été signalées par la santé publique de la région dans son bilan publié aujourd’hui, portant le total à 527 depuis l’apparition du virus.

C’est la plus forte hausse quotidienne depuis la fin de semaine dernière.

Le CIUSS fera le point sur la situation cet après-midi, mais on sait déjà que deux élèves fréquentant l’École secondaire Camille-Lavoie et l’école primaire Saint-Joseph à Alma ont été testés positivement durant les dernières heures.

La Ville de Saguenay a également confirmé un 8e cas positif de Covid-19 au sein du Service de police de Saguenay. Une trentaine d’agents demeurent en isolement préventif.

Un premier cas a aussi été rapporté à Mashteuiatsh.

1 078 cas au Québec

Dans toute la province, les plus récentes données sur l'évolution de la maladie font état de 1 078 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 82 992.

9 décès ont été rapportés et le nombre d'hospitalisations a augmenté de 16 par rapport à la veille, avec un cumul de 425. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 6, et s'élève maintenant à 68.

Les prélèvements réalisés le 6 octobre s'élèvent à 29 949, pour un total de 2 555 264.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.