Publicité

6 octobre 2020 - 13:47

13 foyers d’éclosions sont actifs

9 nouveaux cas s'ajoutent au bilan régional

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

9 nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés aujourd’hui au bilan régional depuis le début de la pandémie, portant le total à 487.

4 de ces cas de gens infectés par le virus sont des contacts de cas connus et étaient déjà en isolement, ajoute le CISSS.

Il est également question d’un résident et d’un employé du CHSLD Isidore-Gauthier situé à Alma, ainsi qu’un employé de l'Hôpital d'Alma et deux employés du Service de police de Saguenay.

Les enquêtes épidémiologiques se poursuivent pour chacune des situations. La direction régionale de la santé ajoute que ces cas contacts sont isolés et seront dépistés.

Il y a présentement 13 foyers d’éclosions selon le site internet du ministère de la Santé et une personne est hospitalisée dans la région, qui demeure en zone jaune.

Situation au Québec

Dans tout le Québec, les plus récentes données sur l'évolution de la maladie fournies par le gouvernement font état de 1 364 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 81 014.

Aussi, 3 décès sont survenus dans les 24 dernières heures, auxquels s'ajoutent 9 décès survenus entre le 29 septembre et le 4 octobre, 1 décès survenu avant le 29 septembre et 4 décès survenus à une date inconnue.

Toutefois, le total s'élève à 5 899 en raison du retrait de 2 décès pour lesquels l'enquête a démontré qu'ils n'étaient pas attribuables à la COVID-19.

Le nombre d'hospitalisations a augmenté de 36 par rapport à la veille, avec un cumul de 397. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 5, et s'élève maintenant à 67.

Les prélèvements réalisés le 4 octobre s'élèvent à 20 339, pour un total de 2 500 916.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.