Publicité

6 octobre 2020 - 14:30

L’entente prévoit 159,3 M$ pour la province à être octroyés avant le 31 mars 2021

Logement social : Ottawa et Québec annoncent des investissements de 3,7 G$ d’ici 10 ans

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Le gouvernement fédéral et celui du Québec annoncent la conclusion d'une entente qui se traduira par un investissement conjoint de près de 3,7 milliards $, sur 10 ans, afin d'améliorer les conditions de logement de nombreux ménages québécois dans le besoin.

L'Entente Canada-Québec sur le logement, qui couvre la période du 1er avril 2018 au 31 mars 2028, a été officialisée aujourd'hui par le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ahmed Hussen et la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, accompagnés de leurs collègues, le leader du gouvernement à la Chambre des communes, Pablo Rodriguez ainsi que la ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel.

L'Entente prévoit un financement fédéral total de 1,84 milliard $ et implique également un engagement financier du Québec équivalent à celui du Canada pour les trois volets couverts par l'entente, soit :

• 272,25 M$ pour le volet « Priorités du Québec »;

• 1,12 milliard $ pour le volet « Initiative canadienne de logement communautaire »;

• 454,3 M$ pour le volet « Allocation canadienne pour le logement ».

Les acteurs québécois du domaine de l'habitation continueront d'avoir accès au Fonds national de co-investissement pour le logement. Un comité conjoint fédéral-provincial sera mis en place afin de permettre au Québec d'orienter de manière optimale ce financement livré par la SCHL en choisissant des investissements alignés avec ses propres priorités.

Objectif commun

L'Entente confirme que les gouvernements du Canada et du Québec partagent l'objectif commun de réduire le nombre de ménages québécois ayant des besoins en matière de logement.

Dans ce contexte, l'apport financier du Canada viendra appuyer les initiatives et priorités du Québec en matière d'habitation. De son côté, la SCHL pourra utiliser les informations provenant de la SHQ en vertu de la présente entente pour mesurer l'atteinte des cibles fédérales de la Stratégie nationale sur le logement qu'elle s'est fixées.

« Nous voulons faire en sorte que chaque Québécois et Québécoise dispose d'un endroit sûr et abordable pour se sentir chez soi, affirme Ahmed Hussen. Du financement prévisible et à long terme était attendu depuis plus de 10 ans. Aujourd'hui, avec le gouvernement du Québec, nous avons fait un pas important vers l'atteinte de notre objectif de bâtir, dès à présent et pour l'avenir, des communautés fortes où les familles québécoises pourront prospérer et s'épanouir. Notre gouvernement continuera de travailler en partenariat avec le Québec et les autres provinces et territoires afin d'accroître l'offre de logements abordables neufs, de renouveler les logements communautaires existants et d'améliorer l'abordabilité du logement de l'ensemble des Canadiens et Canadiennes. »

« L'habitation a toujours été une priorité pour notre gouvernement, ajoute de son côté Mme Laforest. En tant que ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, je suis fière que nous en soyons arrivés à une entente qui pourra venir en aide à des milliers de familles québécoises et qui répondra aux besoins exprimés par les municipalités. Ce fut un travail de longue haleine, mais qui sera bénéfique pour l'ensemble des Québécois dans toutes les régions du Québec tout en étant un véritable levier pour améliorer la qualité de vie des citoyens. Nous pourrons notamment donner vie à de nombreux projets de logement social, insuffler un vent de fraîcheur à des bâtiments qui nécessitent des rénovations et contribuer par le fait même à la relance économique. »

La contribution financière du gouvernement fédéral dans cette Entente se répartit dans trois volets.

-Le volet « Priorités du Québec » permettra au Québec de financer des projets en fonction de ses priorités, y compris l'accessibilité, les réparations et la construction de logements abordables.

-Le volet « Initiative canadienne de logement communautaire » vise notamment à préserver et régénérer le parc de logements sociaux conjoints dont les ententes de financement avec le gouvernement fédéral prennent fin entre le 1er avril 2019 et le 31 mars 2028.

-Le volet « Allocation canadienne pour le logement » représente une aide directe à la personne qui permettra de bonifier le programme Allocation-logement de la Société d'habitation du Québec (SHQ).

L'Entente Canada-Québec sur le logement prévoit des sommes de 159,3 M$ pour le Québec à être allouées avant le 31 mars 2021.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.