Publicité

5 octobre 2020 - 10:00

Nancy Guillemette remet trois médailles de bravoure à des citoyens du comté Roberval

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

La députée du comté Roberval, Nancy Guillemette, a remis des médailles de bravoure à trois citoyens au début septembre.

C’est la plus haute distinction qu’un député peut remettre en termes d’hommage au civisme.

« Avec la COVID-19, je n’ai malheureusement pas pu remettre les médailles lors d’une cérémonie officielle. Par contre, j’ai tenu à rencontrer ces braves personnes, souligne Mme Guillemette dans un communiqué. Elles ont risqué leur vie pour celle d’une autre en toute humilité. Elles sont source d’inspiration. J’ai pu entendre leur histoire, leur drame. Ces héros m’ont touché droit au cœur ».

C’est le cas de Frédéric Lessard de Dolbeau-Mistassini. Dans la nuit du 6 décembre 2019, celui-ci a sauvé une aînée des flammes.

Un hasard a fait que ce soir-là, en revenant chez lui, il a aperçu une résidence en flamme. Il n’a pas hésité et il devait s’assurer qu’il n’y avait personne à l’intérieur.

« J’ai dû casser la fenêtre du salon, j’ai cogné dans toutes les portes du rez-de-chaussée et du sous-sol, rien. Finalement, j’ai ouvert une porte et j’ai vu la dame qui dormait. Je l’ai réveillé et l’ai aidé à sortir rapidement », raconte-t-il.

Pour Marc et son fils, Marc-Olivier Dufour, c’est une toute autre histoire.

Durant la matinée du 5 avril dernier, Marc entend des cris de terreur provenant de l’immeuble derrière chez lui. Au même moment, son fils arrive. Père et fils se rendent rapidement sur place afin d’aller porter secours. Une épaisse fumée se dégage de l’immeuble.

Marc-Olivier explique que dans cette fumée, il est impossible de respirer. Il entre à l’intérieur pour ramener un jeune enfant. Marc effectuera les manœuvres de réanimation pour le sauver. Imprégnés de ce drame, les Dufour ont, encore à ce jour, la gorge nouée d’émotion quand ils y pensent. Grâce à eux, plusieurs vies ont été sauvées.

« Au nom de tous les citoyens du comté de Roberval, je leur ai remis un certificat et une médaille de bravoure afin de souligner leur geste héroïque », conclut la députée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.