Publicité

26 septembre 2020 - 09:00

Pour l'entretien des systèmes de ventilation et l'enseignement à distance notamment

Le réseau scolaire recevra 85 M$ d’investissements supplémentaires

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Québec confirme aujourd'hui par voie de communiqué une série d'investissements supplémentaires totalisant 85 millions de dollars dans le réseau scolaire pour répondre à différents besoins ainsi que renforcer la persévérance scolaire et la sécurité des élèves et du personnel dans le contexte actuel de la pandémie.

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, ainsi qu’Isabelle Charest, la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, en ont fait l'annonce.

Formation et l'embauche de personnel

Une première somme de 25 millions de dollars permettra aux écoles de former et d'embaucher davantage de personnel pour bonifier l'encadrement des élèves dans le respect des mesures sanitaires.

Ces sommes pourront servir, par exemple, à l'ajout de ressources en santé mentale, au soutien aux élèves et au personnel, à l'embauche de psychologues, d'orthophonistes et d'autres professionnels pour bonifier le soutien aux élèves en difficulté, à l'embauche d'éducatrices et d'éducateurs en service de garde et de personnel supplémentaire pour la surveillance des aires communes et des cours de récréation, et à l'embauche de personnel pour l'entretien et la désinfection, ce qui permettra d'alléger la tâche des autres membres de l'équipe-école.

Ces sommes pourront également servir à la poursuite de la persévérance scolaire, notamment par le biais de formations et d'accompagnement offerts par différents intervenants pour faire bouger les élèves.

Elles pourront aussi être utilisées pour l'embauche d'entraîneurs professionnels qui assurent l'encadrement des athlètes Sports-études.

Entretien des systèmes de ventilation

Pour s'assurer que tous les établissements scolaires ont les sommes nécessaires pour procéder à un entretien régulier de leur système de ventilation, conformément à la recommandation de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) à cet effet, le gouvernement octroie un montant additionnel de 20 millions de dollars au réseau scolaire québécois.

Rappelons que pour le remplacement de systèmes de ventilation, un montant de 1,6 milliard de dollars en maintien d'actifs avait déjà été confirmé au réseau cet été, et des travaux en ce sens ont été réalisés ou sont en cours de réalisation dans plusieurs établissements.

15 millions pour le transport scolaire

Ce nouvel investissement bonifiera l'offre de transport scolaire en vue de compenser les effets des consignes de santé publique imposant une limite du nombre d'élèves par véhicule.

Ces sommes permettront, concrètement, d'utiliser davantage d'autobus scolaires et d'embaucher davantage de conducteurs; elles permettront aussi un aménagement plus sécuritaire des rues vers l'école, dans un contexte où plus d'élèves s'y rendent à pied que par le passé.

Services d'enseignement à distance

Finalement, un montant supplémentaire de 25 millions de dollars sera consacré à un ensemble de mesures permettant de soutenir l'enseignement à distance, notamment l'acquisition de licences d'abonnement à des ressources éducatives numériques, l'embauche de techniciens en informatique, la formation du personnel enseignant, professionnel et de soutien et le développement de ressources pour les parents.

Cette nouvelle série d'investissements est réalisée avec les sommes à venir du gouvernement fédéral visant à soutenir les établissements d'enseignement qui ont dû mettre en place des mesures sanitaires en lien avec la pandémie.

Notons que ces investissements ne comprennent pas l'achat de matériel sanitaire supplémentaire, car ces dépenses sont déjà remboursées par le gouvernement québécois. À titre indicatif, plus de 66 millions de dollars ont été remboursés au réseau scolaire québécois pour les dépenses engagées au printemps dernier.

Cette manière de procéder permet notamment de s'assurer qu'aucun établissement ne se prive de l'achat de matériel sanitaire par crainte de ne pas disposer de fonds suffisants.

« Les sommes annoncées aujourd'hui font suite à diverses demandes exprimées par nos partenaires du réseau scolaire, termine M. Roberge. Elles permettront de soutenir plus efficacement tous les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire, et plus particulièrement ceux qui ont accumulé du retard en raison de la pandémie. Ces sommes nous permettront aussi d'offrir à tous les élèves et à tous les membres du personnel scolaire des environnements plus sécuritaires, notre priorité demeurant la santé et le bien-être de toutes et de tous. » 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.