Publicité

15 septembre 2020 - 16:00

7,100 personnes terminent leur parcours

Programme accéléré de préposé en CHSLD : la première cohorte prête à intégrer le réseau

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Près de 7 100 personnes en arrivent au dernier droit de leur parcours éducatif dans le cadre du nouveau programme Soutien aux soins d'assistance en établissement de soins de longue durée et sont maintenant prêtes à intégrer le réseau de la santé pour devenir préposés et préposées aux bénéficiaires en CHSLD.

C’est ce qu’a fait savoir le gouvernement par voie de communiqué, rappelant l'engagement du premier ministre à l’effet que les préposés aux bénéficiaires en CHSLD travaillant à temps plein devront être disponibles pour travailler sur tous les quarts de travail de la journée, incluant les soirs, les nuits et les fins de semaine.

Ceux-ci recevront un salaire de 26 $ de l'heure, soit 49 000 $ par année.

Ces milliers de nouvelles ressources qualifiées permettront selon le gouvernement d'augmenter significativement la qualité des soins offerts aux aînés dans nos établissements de soins de longue durée, et ce, partout au Québec.

Une deuxième cohorte de plus de 3200 élèves débutera la formation à compter du 28 septembre pour permettre aux personnes qui travaillent présentement dans un établissement de santé d'accéder également à la formation.

De plus, les personnes admises à la formation cet été, mais n'ayant pu la compléter, ou encore celles n'ayant pu s'inscrire faute de places disponibles seront aussi invitées à participer à cette deuxième cohorte.

Objectif atteint

Le gouvernement rappelle qu'il atteint ainsi son objectif de 10 000 préposés annoncé le printemps dernier.

Les gens formés cet été seront quant à eux fins prêts à prendre le relais.

Rappelons que le ministère de l'Éducation a élaboré ce nouveau programme pour pallier la rareté de ressources dans le domaine des soins aux aînés et aux adultes vulnérables.

La formation s'étend sur une période de trois mois et conduit à une attestation d'études professionnelles (AEP).

Au terme de cette formation, qui conjugue à la fois un volet théorique et un volet pratique d'apprentissage en milieu de travail, les titulaires de l'AEP peuvent travailler comme préposés et préposées aux bénéficiaires en centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Les candidats inscrits à ce programme apprennent notamment à prévenir les infections et la contamination, à développer une approche relationnelle apportant du soutien et du réconfort aux résidents et à fournir des soins d'assistance.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.